Un papier imprimable 80 fois sans encre

Des chercheurs américains et chinois développent une solution qui s'efface au contact prolongé avec les rayons UV. Elle permet d'imprimer du contenu jusqu'à 80 fois sur la même feuille de papier.

Le

Une équipe de chercheurs américaine et chinoise travaillent au développement d’un papier imprimable sans encre. Résultat d’un processus chimique composé de dioxyde de titane et de bleu de Prusse appliqué, le papier est imprimable 80 fois sans encre.

Le mélange chimique développé par les chercheurs réagit aux rayons ultra-violets. L’exposition du papier aux rayons UV attire les électrons de dioxydes de titane vers les nanoparticules de bleu de Prusse les faisant passer du bleu au blanc.

Après plusieurs jours ou au contact de la chaleur (à une température de 120°), le contenu imprimé s’efface de lui-même. L’opération peut se répéter jusqu’à 80 fois sans ajout d’encre, explique Yadong Yin, un des concepteurs de cette solution.

Cette solution innovante est développée par des chercheurs de l’université de Shandong (Chine), de l’université de Californie à Riverside et du Laboratoire national Lawrence Berkley (États-Unis).

Prochaine étape pour l’équipe de chercheurs : construire une imprimante laser compatible avec le papier utilisé afin d’envisager une production rapide. Autre axe de recherche, le développement de ce procédé d’impression pour des textes en couleurs.

Pour les scientifiques, cette innovation pourrait "avoir un impact économique et environnemental important pour nos sociétés modernes". L’utilisation de l’impression sans encre pourrait par exemple s’appliquer à des impressions temporaires : publicité, presse, etc.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 8 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO