Un imprimeur qui transforme le papier en fleurs et en légumes

Planter ses cartes de voeux, l'idée originale d'un imprimeur francilien. Growing Paper est un papier imprimable qui renferme des graines. Une fois planté, le papier se dégrade et libère les graines.

Comment donner une seconde vie au papier ? L’imprimeur Global Print Solution, installé à Châteaufort dans les Yvelines (78), a trouvé une réponse à la fois écologique et poétique.

Depuis 2008, Rémy Faisca, le dirigeant de l’entreprise, développe le "Growing Paper" : un papier biodégradable, imprimé avec de l’encre végétale, qui renferme des graines. Lorsque le papier n’a plus d’utilité, on le met en terre et on l’arrose. C’est alors que le papier se dégrade et libère les graines qui commencent à germer.

"C’est un produit qui délivre un triple message", explique Rémy Faisca : "le message imprimé sur le papier, le message écologique du zéro déchet et puis ce qui pousse, les fleurs, les légumes…"

Parmi les différents papiers ensemencés proposés : des cartes postales, enveloppes, cartes de vœux, cartes de visites ou encore des confettis.

Fleurs des champs, carottes, salades…

Le papier à graines Growing Paper se compose de 2 couches minces de papier soluble dans l’eau (sans chlore), entre lesquelles les différentes graines sont collées avec de l’amidon. L’épaisseur du papier est d’environ 60 g/m2, mais en raison de son beau volume, on dirait du papier à lettre de 80 grammes.

Il peut y avoir jusqu’à 200 graines par cartes. Lors de la commande, le client peut choisir toute une variété de graines différentes à insérer dans le papier : coquelicots, myosotis, des fleurs des champs et aussi de la salade, des carottes.

L’imprimeur produit également des séries limitées ; pour les fêtes de fin d’années, il proposait par exemple des cartes de vœux contenant des graines de sapin.

Côté parc machine, Rémy Faisca a adapté ses presses spécialement pour le développement de ce produit. La technologie utilisée est le jet d’encre.

Aujourd’hui, le Growing Paper représente environ 80 % de l’activité de l’entreprise, les commandes sont réalisées aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. Globat Print Solution propose également aux imprimeurs qui souhaitent proposer ce produit à leurs clients de sous-traiter le travail en marque blanche.

Plus d'articles sur les chaînes :

Yvelines
Réagir à cet article :
Déde Dadou - 14 Juin 2018
C'est possible d'avoir un lien vers le site du fabriquant ?
Rémy Faisca - 10 Juillet 2018
growingpaper.fr
Rémy Faisca - 10 Juillet 2018
papier ensemencé Growingpaper.fr
Ajouter un commentaire...