Advertisement

L'histoire de l'imprimerie au Musée de la Technique à Prague

Une grande salle du musée est dédiée à l'évolution de la chaîne graphique du 15e siècle à nos jours. Aperçu en images.

Le

Profitant d’un séjour à Prague, nous avons visité le musée national de la Technique. Fondé en 1908, ce lieu offre au visiteur une plongée dans plus d’un siècle de développement technique, de sciences naturelles, et d’industrie.

Des premières automobiles jusqu’à l’astronomie en passant par l’horlogerie ou le cinéma, dans un imposant monument situé à proximité du parc de Letná, sont entassées toutes les évolutions techniques possibles et imaginables.

L’impression (tiskarství en tchèque) n’est pas en reste avec une grande salle dédiée à son histoire et son évolution du 15e siècle à nos jours. Aperçu en images.

Pratiquée depuis le 4e siècle par les moines, l’enluminure est une peinture réalisée à la main venant illustrer un texte manuscrit. Légende : Hieronymus super Isaiam. Bohème 1470-1472 (réplique).

Modèle réduit d’une presse à cylindre Man (Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg / Manroland). La production de cette machine a été lancée en 1930.

L’unique modèle de presse à platine fabriquée en Tchécoslovaquie durant la première moitié du 20e siècle (1922).

Presse à platine automatique, 1948 Tchécoslovaquie. Cette machine puissante pour l’époque pouvait produire à une vitesse de 4 500 feuilles à l’heure.

En 1807, l’imprimeur Friedrich Koenig s’expatrie à Londres pour réaliser sa vision d’une presse d’impression entraînée par la vapeur. Il y fait connaissance du mécanicien Andreas Bauer. Dix ans plus tard, ils signent l’acte de fondation de l’atelier de fabrication de presses rapides Kœnig & Bauer en Allemagne. Si la légende annonce le portrait de Friedrich Koenig, il apparaît après vérification qu’il s’agit en fait de celui d’Andreas Bauer… si vous vous rendez au musée de la Technique à Prague, vous pouvez le leur signaler !

Reproduction de deux pages de la Bible de Gutenberg, 1452-1454

Linotype Ideal modèle 4A produite par la société Mergenthaler à Berlin, 1914-1928.

Machine à composer.

Pierre calcaire servant à l’impression lithographique.

Presse lithographique.

Photocomposition ; procédé remplacé par la PAO dans les années 1970.

Presse typographique fabriquée à Prague au 18e siècle.

La plus grande facilité à se procurer du fer et de la fonte de fer à partir de la fin du 18e siècle a permis le développement de nouveaux systèmes d’impression. Ce type de presses étaient utilisées jusqu’au début du 20e siècle.

On situe la découverte de l’Offset entre les années 1876 et 1904. Plusieurs personnes sont désignées comme inventeurs du procédé, I. Rubel (États-Unis), Guillot (France) ou Caspar Hermann (américain d’origine tchèque). On ne peut donc affirmer avec certitude qui en est vraiment à l’origine.

Et encore...

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Dartevelle Jean 2 mois
Intéressant pour les... passionnés !
Charcy Guillaume 2 mois
Merci ces très belles images.
Par contre, en Tchèque, la traduction du mot "imprimerie" est "tiskarna" (avec un accent sur le "a").
"Tiskartsvi", c'est "impression".
;)

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO