Substitution d'une couleur quadri par un fluo sur une brochure

Zoom avec les intervenants sur cette réalisation imprimée originale.

Le

Quand client final, graphiste et imprimeur sont sur la même longueur d'onde, cela peut donner des réalisations audacieuses. Le graphiste Julien Saniel de l'agence graphique Chambre noire a contacté l'Imprimerie Multitude basée à Châtillon-sur-Chalaronne dans l'Ain avec une demande bien particulière : substituer l'encre jaune quadri par un jaune fluo pour la réalisation d'une brochure sur papier de création.

Un rendu acide et électrique

Le résultat : une brochure à 8 000 exemplaires avec un "rendu acide, électrique", selon Florian Foray, directeur de l'imprimerie. La brochure présente le programme de la salle de spectacle Le Zoom situé à Bourg en Bresse dans l'Ain. Elle comporte une double couverture noir et fluo, et à l'intérieur des graphismes et des photos dont le jaune traditionnel a été remplacé par une encre fluo.

"Techniquement, cela n'a pas posé de difficulté particulière, souligne l'imprimeur. Nous l'avons réalisée sur notre Speedmaster SM 74 4 couleurs en led UV (lire De nouvelles possibilités créatives avec la Speedmaster led UV chez Multitude). Pour le rendu, nous ne savions pas trop ce que cela allait donner... Au final c'est super !"

Pour une communication underground et professionnelle

En faisant appel à Julien Saniel, le client, la salle de spectacle Le Zoom, souhaitait changer sa communication. "Le brief du Zoom était de faire une communication qui traduise une création théâtrale un peu plus institutionnelle, mais en conservant de l'impertinence", explique Julien Saniel, qui est aussi sérigraphe et typographe.

Il poursuit : "L'utilisation du Pantone jaune fluo donne un document plus élaboré et audacieux."

Jusqu'ici, la communication était sur papier couché satiné à très fort grammage. Sortir du papier glacé, avec un papier Arcoprint de Fedrigoni, renforce l'image de qualité. "Cela apporte un toucher plus sensible, plus chaleureux et plus représentatif du milieu culturel".

"Le cahier des charges a été parfaitement rempli : la communication est un peu underground, mais professionnelle, estime la directrice artistique du Zoom, Aurélie Marpeaux. Le résultat est très bien. Sur les photos avec des lumières de projecteurs notamment, il y a un côté fluo qui ressort et c'est vraiment génial !" 

La créativité pour se démarquer

Julien Saniel souligne : "Mon client était ouvert à ces idées. L'imprimeur a bien compris ce que je souhaitais et était très intéressé par ce projet. C'était indispensable."

"Nous développons la créativité un maximum. Vu le contexte de l'imprimerie, nous sommes obligés de nous démarquer avec des travaux spécifiques", explique l'imprimeur.

Réagir à cet article
Cynthia Savage - 04 Juin 2018
Très intéressant cette article. Les encres fluos sont néanmoins fragiles et friables sur papier sans un pelliculage protecteur mais personne n'en parle.
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO