Pitney Bowes se sépare son activité de traitement du courrier

Le groupe veut se recentrer sur l'activité d'expédition de colis.

Le

Pitney Bowes cède sa filiale Document Messaging Technologies (DMT). L'entreprise basée dans le Connecticut aux États-Unis et spécialisée dans les solutions de traitement du courrier a annoncé que le fonds d'investissement Platinum Equity se portait acquéreur de la filiale pour 361 millions de dollars.

DMT regroupe les systèmes de traitement du courrier à très gros volumes (mises sous plis, trieuses, matériels de finition et systèmes d'impression numériques) et les solutions logiciels associées comme la gestion des données des flux d'impression.

Marc Lautenbach, chef de la direction de Pitney Bowes, déclare dans un communiqué : "Pour Pitney Bowes, cette transaction favorise notre transition vers des marchés à plus forte croissance et s'inscrit dans notre intention stratégique de faire de l'expédition de colis ce que nous avons fait depuis près de 100 ans sur le courrier : permettre le commerce mondial en éliminant la complexité et améliorer la valeur client."

L'acquéreur, Platinum Equity, est une société américaine de capital-investissement spécialisée dans les opérations commerciales dans différents secteurs.

La transaction devrait être finalisée autour des mois de juin juillet.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO