Le papetier Burgo réduit sa production de couchés minces

Le groupe papetier italien Burgo franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de diversification.

Le

Le groupe papetier Burgo lance du plan de reconversion de la machines à papier PM9, à l'usine Verzuolo située en Italie, passant de la production de papiers couchés minces (LWC) aux caisses carton. La nouvelle production devrait débuter d'ici le quatrième trimestre 2019. 

D'une largeur de 9,6 m, la PM9 est une machine moderne, mise en production en 2002. C'est aussi l'une des machines à papier les plus productives au monde avec une capacité de 400 000 tonnes par an. 

La PM9 convertie par Valmet aura une capacité de production de 600 000 tonnes par an d'ondulé et de papier de couverture pour carton recyclé (PfR) et carton ondulé.

Le groupe Burgo explique poursuivre "sa stratégie de diversification allant de l'édition à l'emballage, de l'impression papier au papier ondulé".

Le papetier précise que les clients des couchés minces continueront d'être livrés tout au long de l'année 2019. Il ajoute, sans plus de détails, qu'il "poursuit la mise en œuvre de son plan stratégique, qui inclut également des options de production afin de préserver son rôle d'acteur important sur le marché du papier couché mince".

L'annonce de cette conversion fait suite à l'entrée du groupe, il y a trois mois, sur le marché du carton recyclé avec le démarrage de la production de l'usine italienne d' Avezzano anciennement productrice de papier mince.

Burgo possède 11 usines en Italie et une en Belgique. En 2017, le papetier a réalisé un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros.

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO