Verbatim / L'avenir du secteur de l'imprimerie d'après Pascal Kritter de AZ Imprimerie

Installée dans l'agglomération de Mulhouse, AZ imprimerie comprend deux sites de production dédiés à l'offset, au numérique et au grand format. L'entreprise qui emploie 14 salariés pour un chiffre d'affaires de 2 millions bénéficie d'une forte croissance depuis dix ans avec un CA multiplié par 3. Nous avons demandé à son directeur, Pascal Kritter, comment il voyait l'avenir du secteur de l'imprimerie.

« La concurrence n’est plus locale. Nous ne sommes plus que 3 imprimeurs sur la ville de Mulhouse et sa périphérie, contre une vingtaine il y a une trente ans. Elle s’accentue de plus en plus sur internet et dans les pays de l’Est, voire l’Italie et l’Espagne notamment dans l’édition.

Il est indispensable que nous nous adaptions aux évolutions technologiques de nos activités (logiciels et machines), tant vis-à-vis de cette nouvelle forme de concurrence, que sur la modernisation de nos parcs machines. À nous d’être présents sur le net, car il s’avère qu’avec les nouvelles presses notamment numériques et l’automatisation du façonnage, il est tout à fait possible de pratiquer les tarifs proposés sur la plupart des sites de vente en ligne sans pour autant être tributaires des amalgames et tout en dégageant des marges confortables.

Nos clients sont de plus en plus demandeurs de services complémentaires, tels le web-to-print, le grand format, la gestion de leurs fichiers, le stockage et la gestion de leurs travaux, et plus encore de prestations globales, de la conception des documents jusqu’au routage via la donnée variable, etc.

Ne pas s’adapter à cette demande, ne pas saisir les opportunités de diversification, ne laisse que peu de chance de pérennisation de nos entreprises… »

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...