Brèves / Les petites infos de l'industrie des arts graphiques - 8 février 2019


Graphisme, résultats financiers, études, nouveau support : quatre petites infos arts graphiques !

De nouveaux emojis en 2019

59 nouveaux emojis arrivent sur les réseaux sociaux et les smartphones en 2019. Le Consortium Unicode, association à but non lucratif chargée de la création et de la diffusion des emojis, a dévoilé les nouveaux symboles qui seront disponibles courant 2019. Comme le montre le site de référence emoji Emojipedia, beaucoup de ces nouveaux symboles représentent le handicap, avec des personnes en fauteuil roulant, des chiens d'assistance, des personnes sourdes ou des prothèses. On trouve également un gilet de sécurité orange, une main qui pince, un paresseux, un flamant rose, un oignon ou encore une gaufre.
Et de nombreux emojis, représentant notamment le couple, se déclinent selon la couleur de peau et le sexe des personnages. En tout, cela donne 230 nouvelles images.

Prévisions annuelles pour Bobst

Le constructeur suisse de machines pour l'industrie de l'emballage Bobst confirme ses prévisions de chiffre d'affaires, qui atteint 1,63 milliard CHF (1,43 milliard d'euros), contre 1,53 milliard CHF (1,35 milliards d'euros) en 2017. Il s'attend à un résultat opérationnel (BAII) légèrement au-dessous de celui annoncé en novembre 2018 (supérieur à 90 millions), à 85 millions CHF (75 millions d'euros). Cette baisse est due aux coûts de transformation additionnels dans le département bobine.
Par rapport à l'année précédente, le résultat net de l'exercice 2018 devrait diminuer de manière plus importante que le résultat opérationnel (BAII), en raison de l'impact fiscal favorable exceptionnel de 15 millions CHF (13 millions d'euros) sur l'exercice 2017 et de pertes, sur lesquelles aucun impôt différé n'est reconnu en 2018.
Les résultats annuels de Bobst seront publiés le 27 février 2019.

Découvrir le métier d'ingénieur dans le papier, l’impression, l’emballage et les biomatériaux

Le samedi 16 février 2019, l'école internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux, Grenoble INP-Pagora, ouvrira ses portes au public. L'école d'ingénieurs située près de Grenoble en Isère invite les lycéens et étudiants en prépa scientifique, IUT, BTS ou licence ainsi que leurs parents à venir visiter ses locaux et plateformes techniques et rencontrer les enseignants et les étudiants.

Un nouveau papier couché ultra blanc chez Arctic Paper

Arctic Paper lance le papier G-Snow, un papier graphique couché satiné ultra-blanc.
Positionné dans les papiers standard plus, le G-Snow est doté d'une surface lisse et satinée et une blancheur exceptionnelle pour un papier couché (140 CIE). Ce nouveau papier présente également une rigidité importante. Le G-Snow est étudié pour faciliter les forts tirages et les flux tendus, selon le papetier suédois.
Avec des grammages allant de 115 à 250 g/m2, le G-Snow est un papier polyvalent (rapports d’entreprise, catalogues ou livres d’art, albums, magazines, brochures haut de gamme, dépliants et marketing direct créatif) et avec sa haute blancheur, le G-Snow fonctionne très bien en combinaison avec un papier blanc offset.
Le G-Snow est produit en Suède dans un processus de production neutre en dioxyde de carbone.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...