Renforcement accéléré du groupe d'imprimeries Antilope De Bie

Bart De Bie, directeur général d'Antilope De Bie, (à gauche) et Bart Beyers, directeur de Bema Graphics (à droite).

Deux opérations importantes en quelques semaines. Le Belge a bien renforcé sa position sur les marchés belge et néerlandais.

Quelques semaines après l'arrivée de Graphius dans son capital, le groupe basé à Duffel en Belgique, Antilope De Bie, vient d'annoncer la reprise de l'entreprise Bema Graphics.

Bema Graphics est une imprimerie de 25 salariés, spécialisée dans l'impression offset feuille à grand volume. Pour assurer son avenir, elle devait réaliser de lourds investissements machines. 

Avec Antilope De Bie qui emploie près de 100 personnes, Bema Graphics fonctionnera comme une entité distincte. Mi-juillet, elle déménagera sur le site de production rénové et agrandi en 2018 d'Antilope De Bie où elle poursuivra sa production sur un parc machine en offset conventionnel et UV.

Bart Beyers, directeur de Bema Graphics, indique dans un communiqué : "Les imprimés sont et restent le seul moyen de communication tangible et écologique. Les départements marketing savent maintenant que la communication en ligne seule ne fonctionne pas et que l'impression est un gage de sécurité."

"En adaptant Bema Graphics, nous réduisons le nombre de presses à imprimer actives sur l'ensemble du marché afin de créer un marché en bonne santé avec des marges saines".

Et plus tôt dans l'année, Antilope De Bie a vu arriver le groupe Graphius dans son capital, faisant ainsi de Duffel un nouveau site stratégique pour les régions d'Anvers, du Limbourg et des Pays-Bas, en plus de ses sites à Gand, Bruxelles et Paris.

Le rachat d'Antilope De Bie par Graphius s'inscrit dans "un plan stratégique plus large visant à consolider quelques acteurs graphiques dans la région d'Anvers" indique Graphius.

Bart De Bie, directeur général d'Antilope De Bie, ajoute : "Être ouvert au changement et aux opportunités en mettant l'accent sur la croissance est et restera nécessaire et vital dans le secteur de l'imprimerie. C'est seulement ainsi que nous pourrons garantir l'emploi et l'avenir.
De plus, le groupe autour d'Antilope De Bie devient ainsi un acteur encore plus fort dans l'imprimerie belge et néerlandaise."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...