Des démonstrations chronométrées chez Bobst

Le constructeur suisse a montré la flexibilité de ses équipements en faisant des démonstrations en direct devant ses clients et prospects.

C'est le plus haut taux de fréquentation pour un événement de Bobst Meerbusch : 220 visiteurs provenant d'une centaine d'entreprises ont découvert les machines Bobst de production d'emballages en carton compact et ondulé lors des Journées Experts organisées par Bobst situé à Meerbusch en Allemagne du 3 au 5 avril 2019.

Étaient présentées la presse à découper autoplatine Mastercut 106 Per et la plieuse-colleuse Masterfold 75, pour la production de boîtes pliantes, et une presse de découper Mastercut 1.7 et une plieuse-colleuse Masterfold 230, pour les transformateurs de carton ondulé.

9 minutes pour changer la configuration de la Mastercut 106 Per

Les démonstrations réalisées en direct sur les quatre équipements de la gamme Master étaient filmées et retransmises sur des écrans géants.

Les visiteurs ont ainsi pu constaté que l'opérateur a modifié la configuration la Mastercut 106 Per en 9 minutes, remplacement des outils de découpage/rainage inclus. Il a adapté la Mastercut 106 Per configuré pour la fabrication d'un grand emballage de céréales muni de deux poses pour réaliser la découpe de pièces d'un plus petit emballage à fond automatique comportant 16 poses.

Sur la plieuse-colleuse Masterfold 75, cette adaptation a été réalisée par l'opérateur et son assistant en dix minutes. (La Masterfold 75 a été équipée d'un prémargeur Easyfeeder/Batch Inverter 4 et d'un empaqueteur hautes performances Cartonpack 4.)

La Digital Inspection Table de Bobst pour une vérification sans superposition papier

Les visiteurs ont également pu découvrir la Digital Inspection Table. "Le contrôle de la qualité d'impression ainsi que la vérification des traits de découpe et de pliage s'y effectue sans superposition de papier ce qui permet de réaliser des gains de temps et de stockage" explique le constructeur.

Bobst a également mis l'accent sur ses services, comme les nouvelles formations destinées à pallier la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, ou MyBobst, le portail web interactif qui propose un système d'approvisionnement de pièces de rechange en ligne.

"En fin de compte, nous nous acheminons tous vers l'industrie 4.0, c'est-à-dire la numérisation et la mise en réseau des processus de production dans la fabrication des emballages", a résumé Manfred Bauer, spécialiste Produit services connectés de Bobst.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...