Concours d'affiches du Musée de l'Imprimerie de Nantes : et le gagnant est...

Les trois lauréats du concours d'affiches 2019 du Musée de l'Imprimerie de Nantes

Depuis 2006, le musée organise un concours d'affiches à destination des lycéens et des étudiants.

André Hatton, du lycée professionnel des Trois-Rivières de Pontchâteau, a remporté mercredi 29 mai le Prix Pro arte graphica (premier prix) du concours d’affiches organisé par l’atelier Musée de l’imprimerie de Nantes.

Depuis 2006, le musée organise un concours d’affiches à destination des lycéens et des étudiants. Son but est de concevoir l’affiche de la fête des imprimeurs qui a lieu en mai le jour de la Saint-Jean Porte Latine (le saint patron des imprimeurs). L’affiche du lauréat sera donc imprimée pour la Saint-Jean 2020.

De gauche à droite : Prix du public (troisième prix), Prix Jeune caractère (second prix), Prix Pro arte graphica (premier prix).

Deux autres lauréats

Lors du cocktail de remise des prix qui s’est déroulé au sein du musée, l’équipe organisatrice a décerné trois prix. Victoria Tréhudic-Laurent, également élève au lycée professionnel des Trois-Rivières de Pontchâteau, a remporté le Prix Jeune caractère (second prix). Cette récompense s’adresse spécifiquement aux propositions faites par des lycéens ou étudiants de moins de 18 ans.

Enfin, le Prix du public (troisième prix) a été décerné à Carla Isaia-Chaigne, de l’école de Design Nantes-Atlantique. Ce prix est issu du vote des visiteurs pendant un mois au musée.

Chacun des lauréats va recevoir en plus de son prix une semaine de stage qu’il pourra effecteur selon son choix en typographie, gravure, taille-douce, lino, ou lithographie.

De gauche à droite : André Hatton (premier prix), Victoria Tréhudic-Laurent (second prix), Carla Isaia-Chaigne (troisième prix).

Par la voix de son président, l’équipe du musée a remercié durant la cérémonie les élèves qui ont participé ainsi que les écoles et la ville de Nantes pour son soutien et son implication.

« Pour ce 13e concours, 19 écoles ont participé, adressant chacune en moyenne 3 projets. Ça faisait partie de la demande d’avoir une sélection pour ne pas être noyés sous les propositions. »

Toutes les affiches des participants étaient exposées lors de la soirée de remise des prix.

Tisser des liens autour des techniques d’impression

« L’autre but de cette opération est de tisser des liens avec les lycéens, les étudiants, et les écoles, intéressés par la typographie et les techniques d’impression » a poursuivi le président du musée dans son discours.

Au milieu, le président de l'association Pro Arte Graphica, qui gère le Musée de l'Imprimerie de Nantes.

Le buffet se prépare...

Cette année, le musée a fait coïncider le sujet du concours d’affiches avec l’exposition Typolino, dédiée à un aspect de la typographie, qui s’est déroulée au début du printemps.

L’exposition typo lino présentait le travail de l’artiste local Benjamin Guyet, et de deux artistes étrangers, l’américain Dave Lefner, spécialiste de la linogravure en réduction, et l’anglais Mark Andrew Webber, qui travaille sur les très grands formats.

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire-Atlantique
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...