La désimprimante à toner inventée !

Cette nouvelle technologie pourrait être intégrée aux imprimantes de bureau et domestiques.

Incroyable ! Une équipe de chercheurs, dirigée par Rutgers les universités d'État du New Jersey, a créé une méthode de désimpression du papier. Contrairement aux méthodes laser, celle-ci fonctionne avec le papier couché standard utilisé dans les imprimantes à toner des particuliers et les imprimantes à toner de bureau.

Cette nouvelle technologie utilise des impulsions de lumière émises par une lampe au xénon et de l'éthanol pour enlever les toners noir, bleu, rouge et vert, et ce sans abimer le papier, selon une étude du Journal of Cleaner Production.

"Notre méthode permet de désimprimer puis de réimprimer sur le même papier au moins cinq fois, soit autant de fois que le papier peut être réutilisé avec le recyclage conventionnel, explique le coauteur de l'étude, Rajiv Malhotra de la School of Engineering de Rutgers University au Nouveau-Brunswick. En éliminant les étapes du recyclage conventionnel, notre méthode de désimpression pourrait réduire les coûts énergétiques, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre".

Les ingénieurs doivent encore affiner cette méthode en testant d'autres couleurs de toner et un plus grand nombre de types de papier. Mais ils estiment que la désimpression peut être réalisée avec un équipement simple et ils souhaitent intégrer cette technologie aux imprimantes de bureau et domestiques classiques.

L'auteur principal de l'étude est Michael Dexter, ancien étudiant au doctorat en génie de Rutgers. Keri Rickman, ancienne étudiante en génie, a participé à l'étude, aux côtés de chercheurs de l'Oregon State University.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...