Interview / L'imprimerie Numeriscann rachetée par l'un de ses salariés

En octobre 2018, Pascal Bussonneau a racheté l'entreprise Numeriscann dans laquelle il était employé depuis 15 ans. Interview.

Bonjour, pouvez-vous nous présenter l’entreprise Numeriscann ?

À l’origine, Numeriscann était une entreprise de photogravure. Nous sommes devenus imprimeurs il y a 20 ans en investissant dans une presse offset Komori que nous renouvelons depuis régulièrement (nous en sommes à la 6e).

Nous avons une agence commerciale au Mans et une unité de production à La Membrolle-sur-Choisille, dans la première couronne de Tours. Nous avons également pour projet d’acheter, d’ici 2021, un local dans la périphérie du Mans où nous installerons un pôle numérique supplémentaire. Notre objectif est d’être plus présents dans l’agglomération du Mans.

Quand avez-vous racheté Numeriscann ?

Je suis salarié chez Numeriscann depuis 15 ans. En octobre 2018, j’ai racheté Numeriscann 37 et 24 (Le Mans). J’ai immédiatement fusionné les deux entreprises pour une meilleure rentabilité.

Avez-vous réalisé des investissements ?

Mon premier investissement a été une presse numérique Konica Minolta ainsi qu’un camion électrique pour faire la navette entre les sites du Mans et de Tours et pour effectuer les livraisons (l’impact écologique est primordial pour nous).

Nous avons également investi dans du matériel de façonnage : dos carré collé, banderoleuse papier pour diminuer le film plastique, charriot élévateur Fenwick pour le confort du magasinier, divers charriots roulants et transpalette haute levée afin de faciliter le travail de l’équipe au façonnage.

En septembre 2019, nous avons acheté un bâtiment de 1500 m2, car nous étions à l’étroit dans nos 500 m2 depuis 25 ans. Le tout en économisant 2000 euros mensuels, puisqu’auparavant nous étions en location.

Le prochain investissement sera un massicot 115 avec table élévatrice et marouffleuse afin de faciliter la tâche et préserver la santé du massicotier.

Quel est votre parc machine ?

Nous travaillons actuellement sur une presse offset Komori Lithrone 29 H-UV, et une presse numérique Konica Minolta.

À quelle clientèle vous adressez-vous ?

Nous réalisons 50 % de notre chiffre d’affaires avec les collectivités locales sur Tours et Le Mans (bulletins municipaux, supports de communication, etc.). Pour le reste, nous travaillons avec des entreprises (brochures). Nous avons environ 2000 clients à Tours et 1000 clients au Mans.

Quelques chiffres ?

Nous réalisons un chiffre d’affaires de 1,7 million d’euros pour 13 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...