Quad abandonne ses activités d'impression de livres

© Quad

Le numéro deux de l'impression de livres aux Etats-Unis vend son activité.

Lors de la publication de ses résultats financiers de son troisième trimestre clos le 30 septembre 2019, le géant américain de l'impression Quad/Graphics a annoncé son projet de cession de ses activités de livres dans le cadre de l'optimisation continue de son portefeuille. Ces activités génèrent un chiffre d'affaires de 200 millions de dollars.

Quad, qui a réalisé 4,1 milliards de chiffre d'affaires en 2018, est le deuxième imprimeur de livres en valeur, juste derrière LSC Communications, qui a réalisé plus de 1 milliard de dollars de ventes dans le segment livre, selon le classement 2018 du magazine Printing Impressions et selon les chiffres d'affaires déclarés.

"Nous prenons des décisions audacieuses pour accélérer notre transformation grâce à des investissements dans notre entreprise, qui généreront une croissance à long terme et une valeur pour les actionnaires, et nous permettront de tirer parti des opportunités offertes par le secteur en mutation rapide de l'imprimerie", a déclaré Joel Quadracci, PDG de Quad.

Il précise lors de la présentation des résultats par téléconférence : "Céder cette activité peu performante est logique si nous examinons notre portefeuille de produits dans l'optique de notre stratégie de transformation Quad 3.0. Au fil des ans, nous avons réalisé des investissements importants dans notre plate-forme de livres et notre personnel, ce qui profitera à long terme au secteur." 

L'activité livre en Amérique du Nord fait partie de Quad depuis 2010, acquise dans le cadre de la transaction World Color (lire Le groupe d'imprimerie Quad Graphics reprend World Color Press). Les sites concernés par la cession sont trois installations - l'une dans le Kentucky, une autre en Pennsylvanie et la troisième en Virginie occidentale - qui comptent environ 1 350 employés.

Un troisième trimestre en baisse

Pour le troisième trimestre, Quad a annoncé un chiffre d'affaires à 944 millions de dollars contre 974 millions de dollars en 2018, soit une baisse de 3,1 %. Le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIDA) trimestriel est de 80 millions de dollars, par rapport à 107 millions de dollars pour le troisième trimestre 2018 et la marge du BAIIA ajusté s'est établi à 8,4 % en 2019, contre 11,0 % en 2018. (Ces résultats ne prennent pas en compte l'activité livre).

Pour l’année 2019, Quad prévoit désormais des ventes hors activités abandonnées de 3,9 milliards de dollars contre une estimation de 4,05 à 4,25 milliards, et un BAIIDA de 300 millions USD à 330 millions USD, en baisse par rapport à l'exercice précédent, contre des prévisions de 360 ​​millions à 400 millions de dollars.

Quad a également annoncé un nouveau programme de réduction des coûts de 50 millions de dollars par an.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...