Un emballage en carton pour les glaces Carte d'Or

© Univeler

Il permet de réduire de 520 tonnes l'utilisation du plastique par an.

Depuis l'invention du plastique au début des années 50, les humains ont généré 8,3 milliards de tonnes de plastique. Sur ce total en 2015, seuls 9 % ont été recyclés, 12 % incinérés et 79 % accumulés dans des décharges ou dans l'environnement naturel, selon une étude de l'Université de Géorgie, de l'Université de Californie, de Santa Barbara et de la Sea Education Association (More than 8.3 billion tons of plastics made: Most has now been discarded, University of Georgia, 2017).  

Le géant des produits de grande consommation Unilever - plus de 400 marques du secteur agroalimentaire et des cosmétiques (Dove, Magnum, Lipton, Omo…) - a annoncé plusieurs modifications de ses emballages afin de réduire les déchets plastiques. Parmi elles, le packaging des glaces Carte d'Or. Les crèmes glacées Carte d'Or sont désormais vendues en Italie dans un emballage en carton, et non plus dans une boîte en plastique.

Ce nouvel emballage est fabriqué à partir de fibre renouvelable certifiée PEFC avec un revêtement barrière biodégradable. Il peut être recyclé avec le papier ou composté industriellement.
Produits par Seda Italy à Naples, ces emballages utilisent le matériau Cupforma Natura du papetier Stora Enso. Ce carton, utilisé pour la boîte et le couvercle, comporte de chaque côté une barrière qui est biodégradable, pour être préservé dans un environnement froid et humide. Le couvercle emboîtable est fabriqué avec une technologie exclusive développée par Seda International.

23 % plus léger que l'emballage plastique

Selon Armando Mariano, directeur des produits et matériaux R et D du groupe d'emballage international Seda, l'objectif d'Unilever était de réduire le poids des emballages, leur contenu et d'améliorer les options de fin de vie. La collecte des déchets organiques fonctionne assez bien en Italie. Des emballages biodégradables et compostables ont donc tout leur sens.

Cette boîte en carton est 23 % plus légère que l'ancien emballage en plastique et permet à Unilever de réduire de 520 tonnes de plastique par an.

En octobre dernier, Unilever, qui utilise environ 700 000 tonnes de plastique par an, s'est engagé à diviser par deux son utilisation de plastique vierge d'ici 2025. Pour cela, il vise à réduire la mise sur le marché de plus de 100 000 tonnes d'emballages plastiques. 
 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...