La transition d'InDesign vers Affinity Publisher simplifiée

La dernière version d'Affinity Publisher permet l'importation des fichiers InDesign d'Adobe.

Le concurrent d'Adobe, l'éditeur Serif, lance la première mise à jour importante de ses logiciels professionnels de création depuis son lancement en juin dernier (lire Affinity Publisher, nouveau venu dans le monde de la PAO veut déstabiliser InDesign).

La principale nouveauté de l'application de mise en page Affinity Publisher - qui a été élue Application Mac de l'année 2019 - est l'importation des fichiers InDesign d'Adobe (les .IDML).

"De plus en plus d'entreprises et d'organisations décident de passer de Creative Cloud (d'Adobe, NDLR) à la suite Affinity depuis le lancement d'Affinity Publisher, explique Ashley Hewson, directeur de Serif. Le besoin d'un moyen simple pour importer des documents InDesign étaient un point sensible, en particulier pour ceux qui disposent d'un grand catalogue existant de fichiers, nous sommes donc ravis de proposer l'importation IDML pour faciliter la transition."

Parmi les autres nouveautés de la version 1.8 d'Affinity Publisher, on peut citer les alertes en temps réel du contrôle en amont (comme une trop faible résolution d'image, le dépassement du texte, les risques de fond perdu, les images ou polices manquantes...), la possibilité d'enregistrer des documents en tant que modèles, la combinaison de plusieurs documents Affinity Publisher dans un seul fichier, l'importation de fichiers Excel, l'exportation au format PDF cinq fois.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...