La maison de champagne Ruinart lance l'emballage "disruptif" écoconçu

"Délaissant les codes visuels et les formes attendues des coffrets utilisés en Champagne, cet étui seconde peau est en rupture avec l'offre traditionnelle de sa catégorie" selon la Maison Ruinart.

Comme nous vous l'annoncions en février, la maison de champagne Ruinart a inventé un emballage écoconçu, zéro plastique, 100 % recyclable. Cet emballage seconde peau qui épouse la forme de la bouteille sera lancé, en avant-première, sur le marché à La Grande Épicerie de Paris du 8 juin au 7 juillet 2020, avant de remplacer tous les coffrets cadeau génériques de la maison.

"Délaissant les codes visuels et les formes attendues des coffrets utilisés en Champagne, cet étui seconde peau est en rupture avec l'offre traditionnelle de sa catégorie" selon la maison de champagne.

Entièrement en fibres de cellulose, ce nouvel étui est neuf fois plus léger que le précédent coffret et réduit de 60 % l'empreinte carbone par rapport à l'actuelle génération de coffrets Ruinart selon la méthode "bilan environnemental des emballages" (BEE) de l'Ademe.

Il a été intégralement conçu en Europe, avec le fabricant italien d'emballages de luxe Pusterla 1880 et le papetier anglais James Crooper. Les fibres de bois de cet étui proviennent de forêts écogérées.
Deux ans de recherche et développement ont été nécessaires pour mettre au point cet étui seconde peau et sept prototypes ont été créés avant la version finale.

"Ce nouvel écrin disruptif est une étape supplémentaire dans la démarche globale de la maison vers un développement plus respectueux de l'environnement, de la vigne à la dégustation, intégrant toutes les étapes de l'élaboration du champagne, dont les emballages, outils de service et de visibilité."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...