Fin de partie pour XP

Le compte à rebours avait commencé il y a un an : Microsoft avait prévenu qu’il restait deux ans avant la fin de Windowst XP, dont la commercialisation avait pris fin en 2008.

Microsoft prévient à nouveau : dans un an, exit XP, ou plus exactement il ne faudra plus compter sur un quelconque support pour ce système d’exploitation. Idem pour Office 2003.

Une mauvaise nouvelle pour les inconditionnels de cette version, et notamment pour ceux qui se sont accrochés à XP pour ne pas avoir à gérer les bugs et les complexités de Vista.

L’intérêt de Microsoft est bien entendu de pousser ces utilisateurs à passer à une version ultérieure. Mais il est possible qu’obligés de passer à autre chose, ces fans se tournent vers d’autres solutions que Windows. Des solutions sur tablettes, notamment. C’est ce que prédisent les mauvais augures, soulignant qu’XP concerne encore 28 % des parcs informatiques d’entreprises…et 38 % des ordinateurs. Des chiffres énormes si l’on rappelle qu’après XP, il y a eu Vista, puis Windows 7, et maintenant Windows 8…

Mais Windows 7 a mis 3 ans à dépasser XP. Il faut rappeler que dix ans après le lancement d’XP, ce système équipait toujours la moitié des utilisateurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...