Heidelberg investit dans l'impression numérique de l'étiquette

Gallus et Heidelberg vont développer des systèmes d'impression numérique pour le marché de l'étiquette.

Le leader du marché des machines d'impression et de façonnage d’étiquettes et d'étuis pliants, le groupe suisse Gallus, va passer aux mains de Heidelberg, spécialiste de la presse offset.

Cela fait plusieurs années que Gallus et Heidelberg coopèrent sur le plan technologique et commercial. Cette transaction accélérera le développement et l'utilisation des produits numériques de Heidelberg dans le secteur des étiquettes.

Pour cette transaction, Ferdinand Rüesch qui possède 70% du capital de Gallus, va céder l'intégralité de ses parts. Depuis 1999, Heidelberg possède déjà 30 % du capital de Gallus.

En échange, Ferdinand Rüesch obtient l'émission de nouvelles actions Heidelberg, soit environ 9 % de Heidelberg. Il devient ainsi l'un des plus importants actionnaires de la société allemande.

"L'acquisition complète de Gallus renforcera la coopération entre les deux sociétés. Ensemble, nous allons continuer à développer le marché en pleine croissance de la production numérique d'étiquettes" a déclaré le PDG de Heidelberg, Gerold Linzbach.

D'ailleurs, Gallus et Heidelberg ont profité de cette déclaration commune, pour annoncer la sortie, en septembre, d'un tout nouveau système d'impression numérique spécialement conçu pour le marché de l'étiquette, système qui intègrera la technologie de Fujifilm.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...