L'imprimerie Gresset (39) bientôt fixée sur son sort

L'imprimerie jurassienne Gresset connaîtra la décision du tribunal cette semaine.

Le tribunal de Commerce de Lons-le-Saunier a examiné vendredi les offres de reprise de l'imprimerie Gresset, placée en redressement judiciaire fin avril.

Trois offres lui ont été présentées. Les juges ont mis en délibéré leur décision à la semaine prochaine.

Tous les candidats prévoient des suppressions d'emploi.

L’entreprise de gestion Docsoursing basée à Saint-Étienne, dans la Loire, spécialisée produits marketing et opérations promotionnelles, propose une offre de reprise partielle.

Mais, les dossiers qui ont le plus de chances d'aboutir, sont des offres internes.

L'un des projets de reprise émane de de Marielle Gresset-Maître, l'actuelle PDG de l’imprimerie et des frères Antoine et François Simon, dirigeants de l'imprimerie Simon Graphic, située dans le Doubs.

L'autre offre provient de trois cadres de l'imprimerie, qui s'associeraient au groupe Paragon. Jean-Christophe Dupuy, le secrétaire général des finances, Daniel Gillet, le directeur commercial, et Alain Prieur, le responsable du développement technique, reprendraient l'entreprise du Juras. Ce projet prévoit de garder 57 sur la centaine de salariés. C'est vers ce projet que le choix du comité d'entreprise a penché.

Plus d'articles sur les chaînes :

Jura
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE GRESSET recrute

Actualités de l'entreprise