Après Schlieren, c'est l'imprimerie de Neuchâtel qui ferme

Quelques jours à peine après l'annonce de la fermeture de l'imprimerie du groupe NZZ de Schlieren, en Suisse allemande, c'est au tour de la Société neuchâteloise de presse, d'annoncer la fermeture de l'une de ses imprimeries, située en Suisse romande.

L'entreprise suisse, la Société neuchâteloise de presse (SNP), a pris la décision de cesser l’exploitation de l'une de ses deux imprimeries. Cette filiale du groupe ESH Médias fermera son site de Neuchâtel, situé sur le flanc sud du massif du Jura, à 20 km de la frontière française. 

Cette mesure sera accompagnée d'un plan social pour les 31 salariés de Neuchâtel.

Devant ″faire face aux surcapacités dans le domaine de l'impression rotative et aux évolutions technologiques conduisant à une inéluctable concentration des outils de production″, la direction explique cette décision afin ″de fiabiliser la production de ses titres aux meilleures conditions techniques, de qualité et de proximité.″

Les installations du site datent de la fin des années 80. Un investissement dans une nouvelle rotative a été étudié, mais compte tenu des conditions du marché de l’impression des journaux, ″cette hypothèse a dû être écartée, n’étant économiquement pas justifiable″.

La SNP a donc choisi la solution de l’externalisation, afin de permettre à l’entreprise ″de poursuivre et d’amplifier ses développements au bénéfice de l’édition, notamment sur le plan numérique.″

L'impression des journaux, dont elle assure la production actuellement, sera confiée à partir de mai 2015, au Centre d’impression Lausanne (CIL) à Bussigny, qui appartient au groupe Tamedia, qui déjà va recevoir les impressions des journaux de l'imprimerie de Schlieren du groupe NZZ (lire ici).

Les quotidiens L'Express, L'Impartial, La Côte, Le Courrier neuchâtelois, le Journal de Cossonay ainsi que l'hebdomadaire L’Écho rollois et aubonnois seront donc à l'avenir imprimés à Lausanne.

Le groupe ESH Médias tient également à rassurer. Elle souligne que son autre imprimerie Centre d'impression des Ronquoz (CIR), à Sion, a pour objectif de se développer et d'augmenter son volume de production, tant sur l’impression en papier journal que sur le marché de l’impression labeur. D'ailleurs à partir du 1er mai, L’Arc Hebdo, hebdomadaire gratuit couvrant tout le canton du Jura, sera imprimé à Sion.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...