Un politique en flag de Candy Crush

Depuis lundi, la presse anglaise se régale des photos du politicien en train de jouer à ce jeu vidéo.

Le député britannique Nigel Mills a été pris en flagrant délit ! Lors d'une commission sur les retraites, l'homme politique a été vu en train de jouer à Candy Crush Saga sur sa tablette tactile.

Photographié en pleine partie, il a fait lundi la Une du tabloïd The Sun.


Selon le quotidien anglais, le parlementaire aurait joué pendant plus de deux heures et demie à ce jeu vidéo.

Mais l'intéressé se défend : "Il y a eu un moment dans la réunion où je n'étais pas concentré, et j'ai sans doute joué une ou deux parties. (...) Je n'aurais pas dû le faire, mais si vous vérifiez, je dirai que j'étais pleinement investi à poser des questions que je trouvais particulièrement importantes sur la façon dont nous obtiendrons des retraites justes."

Depuis de nombreux médias anglais ont repris l'info. Nigel Mills a donc été contraint de présenter sur Twitter des excuses et a promis que cela ne se reproduira pas.

Et dans la journée, le sujet figurait parmi les plus discutés sur les réseaux sociaux en Angleterre. Le Premier ministre, David Cameron, qui avait déjà admis être mordu des jeux Fruit Ninja et Angry Birds, a lui aussi réagi en déclarant que le député était sûrement "embarrassé", et qu'"il n'en travaillerait que plus durement à l'avenir".

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...