Pas de Dauphiné Libéré aujourd'hui

Grève d'une partie du personnel des imprimeries de Veurey-Voroize dans l’Isère.

"En raison de l’arrêt de travail d’une certaine catégorie de personnel, les éditions papier du Dauphiné Libéré et de Vaucluse Matin ne sont pas parues ce jeudi 18 décembre" expliquait hier le quotidien grenoblois, le Dauphiné Libéré, sur son site internet.

Même son de cloche à la rédaction de l'hebdomadaire régional basé à Montélimar, La Tribune, qui compte cinq éditions.

Hier, une partie des équipes techniques des imprimeries de Veurey-Voroize dans l’Isère ont décidé de cesser le travail.

La Fédération CGT des travailleurs des industries du livre, du papier et de la communication, la Filpac-CGT, évoque dans un communiqué un désaccord avec la direction du groupe Ebra appartenant au Crédit Mutuel. 

Selon le syndicat, la grève fait suite à l'annonce de la direction de résilier "des accords paritaires concernant l’organisation et le fonctionnement des divers services de l’entreprise, ainsi qu’une partie importante des "usages" en vigueur.″

Cela concerne notamment des contreparties aux salariés qui travaillent la nuit, les week-ends et jours fériés et en horaires décalés.

Le syndicat explique également avoir constaté ″une recrudescence d’horaires à rallonge dépassant parfois le maximum autorisé par la loi française (notamment dans les secteurs administratifs et journalistes), une augmentation flagrante de la souffrance au travail et une déflagration des dépressions et de troubles psychosociaux subis par les salariés, y compris sur leur lieu du travail.″

Et poursuit : "Or aucune difficulté particulière ne justifie un tel acharnement de la part du Crédit mutuel envers les salariés du Dauphiné Libéré."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Isère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...