Imprimer de la lumière ? C'est désormais possible

Une entreprise américaine a inventé Lightpaper, une technologie permettant d'imprimer de la lumière sur un support très fin.

Développée par Rohinni basée dans l'Idaho, la technologie Lightpaper permet d'imprimer de la lumière et de l'appliquer sur n'importe quelle surface.

"Il s'agit davantage d'une plate-forme de lumière dont nous ne savons même pas comment il va être utilisé", résume Nick Smoot, le directeur marketing, dans une interview accordée fin novembre à Fast Company.

Cette innovation, disponible en production à grande échelle, combine de l'encre et des diodes minuscules. Ces deux éléments sont associés à une feuille conductrice, deux couches protectrices sont ajoutées et scellées ensemble pour protéger ces éléments.

Les diodes utilisées sont du même type que celles des téléviseurs OLED, mais celles-ci sont beaucoup plus petites, de la taille d'"un globule rouge".

Elles sont réparties de façon aléatoire sur le matériau. Lorsque le courant électrique traverse le support, elles s'allument.

Le domaine d'exploitation de cette technologie est absolument immense. Nick Smoot explique à Fast Compagny ne pas souhaiter se lancer sur le marché des écrans de télévision : il préfère exploiter cette technologie sur des marchés qui pourront vraiment connaître une grande évolution grâce à cette innovation.

Sur le site internet de Rohinni, les phares des voitures sont montrés en exemple ainsi que des éclairages sur les murs et des logos lumineux notamment sur smartphone.

Nick Smoot affirme que plusieurs entreprises travaillent actuellement à l'intégration de Lightpaper. Cependant il estime qu'il doit encore résoudre le problème de la répartition des diodes qui ne donne pas un éclairage tout à fait homogène.

La disponibilité de Lightpaper pour l'industrie est prévue vers le milieu de l'année.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...