La publicité qui fait bâiller... exprès


Ce panneau digital joue directement sur l'interaction entre l'image filmée et les passants.

Comment une marque de café peut-elle faire boire son produit ? L'un des atouts du café est de réveiller celui qui le boit. Cela suppose que le buveur est fatigué. Et la fatigue se traduit par un bâillement. Il ne reste donc plus qu'à la marque de café à faire bailler ses futurs consommateurs.

L'agence de publicité Lew'Lara\TBWA a mis en application cette logique en utilisant la contagion du bâillement : selon une étude de l'université de l’État de New York, 70 % des personnes bâillent lorsqu'ils voient quelqu'un d'autre bâiller. 

Des panneaux digitaux ont été installés sur l'une des lignes du métro de São Paulo au Brésil. Ils montrent le visage immobile d'un homme sans aucun texte, attirant déjà par ce simple fait la curiosité des passants.

Et grâce à un capteur de présence, dès qu'une ersonne quelqu'un s'approche du panneau, l'homme de l'affiche se met à bâiller.

Et le message suivant apparaît : Trop de bâillement ? Il est temps de boire un café. Café Pelé.

La marque brésilienne Café Pelé a ensuite offert "le remède" aux passants qui bâillaient.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Anne Chaigneau - 31 Août 2015
Excellente campagne de pub !
Ajouter un commentaire...