Favini lance deux nouveaux papiers aux composants étonnants

Le papetier italien propose de nombreux papiers fabriqués à base de matériaux alternatifs. Les dernières nouveautés sont à base de raisin et de cuir.

Le

Depuis plusieurs années, Favini a été cherché à développer l'utilisation des sous-produits industriels dans la fabrication du papier. Et les deux dernières innovations du papetier italien sont aussi surprenantes qu'intéressantes en terme d'application.

Le Crush Raisin, à base de raisin, parfait pour les étiquettes de vin

Le papetier vient de présenter du papier à base de vin, le Crush Raisin (ou Crush Uva). Ce nouveau support est conçu à partir des résidus de raisins utilisés pour la production de vins et spiritueux.

Crush est la gamme de papiers écologiques de Favini fabriquée à partir de résidus de procédés agro-industriels et lancée en 2012. Ces résidus remplacent jusqu'à 15 % la pulpe de bois. Le procédé de fabrication et le produit sont protégés par des brevets européens. Crush Raisin rejoint ainsi les papiers créés à base de maïs, de kiwi, d'olive, d'amande, de noisette, de café, de lavande, de cerise et d'agrumes (voir la vidéo pour la fabrication à partir d'orange).

Disponible dans une large gamme de grammages de 90 à 350, le Crush Raisin peut être utilisé pour de nombreuses applications comme des étiquettes résistant à l'humidité, des brochures, et des applications nécessitant un grammage plus élevé, comme les cartes de visite, les couvertures de magazine et l'emballage. Mais bien sûr, avec 15 % de raisins, Crush Raisin est tout indiqué pour les étiquettes de bouteilles de vin.

Le Remake, papier à base de cuir, un support luxe

Remake est un papier révolutionnaire fabriqué à partir de fibres qui résulte des procédés de travail en cuir.
Un quart des composants de Remake provient du cuir, 30 % de fibres recyclées et 45 % de fibres de cellulose vierges certifiées FSC.
Les produits du cuir sont d'origine italienne et proviennent de cuirs tannés, sans utilisation de chrome et d'autres métaux.
Ce support papier est donc recyclable et compostable à 100 %.
Il permet une excellente impression et transformation, d'après le papetier. De plus, les résidus de cuirs sont visibles à la surface ce qui donne un rendu très intéressant et une douceur tactile et étonnamment lisse. Il est dédié à l'impression haut de gamme et l'emballage de luxe.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Romain Paget-g 05 Février 2016
Très ingénieux :)
Peintre Encauste Jacqueline Aiguaviva 06 Février 2016
On les trouve où à l'achat vos papiers pour essayer ?

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO