Google veut lutter contre les adblockers en s'attaquant aux pubs trop intrusives

Il s'agirait de dissuader les internautes d'utiliser un adblocker en éliminant de la navigation les publicités les plus intrusives. L'adblock de Google serait directement intégré dans Chrome.

Google réfléchit avec les éditeurs de presse aux solutions qui pourraient dissuader les internautes d’utiliser un bloqueur de publicité (adblocks). Et pour cela, le géant américain envisage de créer son propre bloqueur de pub ! (enfin presque).

De plus en plus connus et utilisés par les internautes, les bloqueurs de pub permettent d’éliminer les publicités qui ralentissent trop souvent la navigation en surchargeant les pages ou en clignotant de façon intempestive.

Problème, l’utilisation de ces adblocks représente des pertes financières considérables pour les éditeurs, qui pour certains n’ont pas d’autres revenus que ceux provenant de la publicité, comme les médias gratuits.

Alors, comment faire ? Pour Google qui planche sur la question avec les éditeurs de presse européens regroupés au sein de la Digital News Initiative (DNI), la solution pourrait être d’intégrer un adblock dans Google Chrome qui bloque les publicités les plus intrusives.

S’il n’est pas question que Google remplace les adblockers, il pourrait néanmoins endosser la tenue de gendarme des bonnes et mauvaises conduites publicitaires. "L’idée est de trouver ensemble une approche de la publicité qui rende inutile pour l’internaute l’utilisation d’un adblocker", explique le président de Google Europe Carlo d’Asaro Biondo à l’Association des journalistes médias, rapporte Le Figaro.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...