Verbatim - À la recherche d'innovations pour les couvertures de livres

Nous avons demandé à Corinne Lozach, fabricante aux éditions Hatier et accompagnée de collègues, ce qu'elle était venue chercher au salon de la Drupa...

Le

"Nous sommes arrivées il y a seulement quelques heures (et avec deux heures de retard à cause des grèves).

Nous sommes venues à la Drupa pour regarder ce qui se fait de nouveau et ce qui va sortir au niveau de l’embellissement, dans tout ce qui est surfaçage et traitement de surface.

Nous travaillons en fabrication dans une maison d'édition pour le scolaire. Et dans les livres scolaires, il n'y a beaucoup de choix dans l'embellissement : c'est du pelliculage brillant, du pelliculage mat ou du vernis sélectif, c'est tout...

Nous cherchons donc des nouveautés pour faire vendre des livres plutôt que des produits numériques... En fait, tout ce qui pourrait apporter de la valeur ajoutée et amener les gens qui regardent une couverture à dire qu'elle est jolie.
Par exemple, juste à côté de nous (le stand de Steinemann, hall 1, ndlr), il y a la présentation d'un vernis en relief. C'est très sympa de voir ce qui peut être fait.

La Drupa, c’est le salon à ne pas manquer dans le métier. Quand je faisais mes études, il y avait Graphitec, qui présentait finalement seulement des échantillons de ce qui se fait. Ici, à la Drupa, tout est réuni."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO