Disparition de l'imprimeur François Floch, un bon vivant, un fonceur, grand érudit

François Floch, l'ancien patron de l'imprimerie Floch s'est éteint à l'âge de 58 ans.

L'ancien patron de l'imprimerie Floch s'est éteint à l'âge de 58 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral.

François Floch l’ancien patron de l’imprimerie Floch est décédé dans la nuit du mercredi 30 novembre au jeudi 1er décembre des suites d’un accident vasculaire cérébral.

Né à Lyon en 1958, François Floch a consacré toute sa carrière à l’imprimerie qui porte son nom jusqu’à en faire un outil précieux pour les éditeurs de littérature générale, notamment grâce aux fameuses Rotopages, rotatives flexo uniques au monde.

François Floch avait 58 ans, et était père de 3 enfants. C’est son fils ainé Édouard Floch, âgé de 27 ans, qui a repris la direction de l’imprimerie en 2014 au moment de la mise en redressement judiciaire de l’entreprise.

L’imprimerie Floch a été reprise en début d’année par la SCOP Laballery dont elle est devenue une filiale sous l’impulsion de son directeur général Hubert Pédurand, nouveau président de Floch.

Celui-ci lui rend hommage :

"L’imprimerie FLOCH était l’un de mes fournisseurs d’excellence quand j’étais deviseur fabricant dans les années 90 aux éditions Masson/Armand Colin/InterEditions.

Je me souviens de repas mémorables au grand Hôtel de Mayenne en compagnie de François. C’était un bon vivant, un fonceur, un peu frondeur, grand érudit, doué pour mettre à l’aise ses invités avec de bonnes blagues. J’ai toujours été admiratif de sa mémoire, de sa pugnacité, de sa passion pour son entreprise, pour ses collaborateurs et collaboratrices à l’imprimerie, et par-dessus tout pour la recherche de la perfection dans les services rendus à ses clients en littérature générale.

Nous sommes heureux chez Laballery d’avoir donné un coup de pouce pour la sauvegarde de ce qui, à nos yeux, représente une partie du patrimoine industriel de notre branche. Une entreprise de surcroit performante tant par ses salariés que par ses outils, une entreprise atypique comme le fut François Floch, qui serait fier de constater que son ancienne entreprise est de nouveau rentable en 2016 avec de belles perspectives pour les années futures".

L’imprimerie Floch sera fermée le lundi 5 décembre de 13h30 à 17h30 de façon à permettre aux salariés qui le souhaitent de se rendre à la cérémonie qui sera donnée à 14h30 en l’église Saint-Martin de Mayenne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise