Nouvel atelier, presse et technologie à l'imprimerie Decombat (63)

L'imprimerie familiale Decombat a investi dans une nouvelle presse Heidelberg LE-UV. Et pour préparer au mieux son installation, l'entreprise auvergnate a emménagé dans de nouveaux locaux.

Un bâtiment flambant neuf et une nouvelle presse offset pour l'imprimerie Decombat située dans le Puy-de-Dôme.
L'entreprise d'impression qui emploie une quarantaine de personnes et réalise un chiffre d'affaires en hausse depuis plusieurs années (5,5 millions d'euros au 31 mars 2016) a déménagé de Gerzat à Cébazat situé à 5 km fin septembre 2016. Ce nouvel atelier de 2200 m2 dont la construction a débuté en janvier 2016 est deux fois plus grand que le précédent, parfait pour installer la Komori 8 couleurs plus vernis 52 74 ainsi que la toute nouvelle presse offset Heidelberg Low UV (LE UV) XL 106 et sa plieuse Heidelberg reçues toutes deux en septembre.

"Nous étions à l'étroit dans nos précédents bâtiments et la nouvelle presse offset qui s'accompagne d'une plieuse (nous étions avant en demi-format) n'aurait pas pu entrer dans notre précédent atelier. En plus, nous avons désormais deux formats de stock papiers", explique Stéphane Decombat, directeur de l'imprimerie.

Le Low UV pour la nouvelle demande de supports difficiles 

La technologie de séchage instantanée DryStar Low UV ou LE UV d'Heidelberg est basée sur le séchage par lampes dopée au fer et demande environ 57 % de consommation d'énergie en moins que l'offset traditionnel.

"Cet équipement répond, selon moi, à une nouvelle demande : le client cherche à retrouver un effet de matières sur le papier qu'il choisit et moins à avoir de vernis comme auparavant. J'ai donc choisi cette nouvelle technologie pour pouvoir proposer à nos clients des papiers de création, des papiers de type offset ou mat et tous supports qui sont habituellement compliqués."

Et après quatre mois d'utilisation, le chef d'entreprise est très satisfait. Malgré le changement de format et de technologie d'impression, les opérateurs ont tout de suite su appréhender le nouvel équipement. La qualité du rendu est excellente et l'imprimerie a pu réintégrer des volumes de production tout en ayant désormais une marge de progression.

Optimisation de la chaîne de production pour une efficacité renforcée

La construction du nouveau bâtiment a également permis de revoir entièrement l'organisation de l'imprimerie, avec une meilleure logique de flux par rapport aux déroulements des dossiers.

"Avant, nous nous croisions souvent dans les différentes étapes de production entre l'impression, le façonnage, les départs et les entrées de papier. Maintenant c'est un flux en U sans aucun croisement de palettes."

Et le grand format 75 106 permet à l'imprimerie de développer de nouveaux marchés comme avec des tirages plus importants ou des paginations plus élevées.

"Nous avons aujourd'hui une meilleure fluidité au niveau de notre planning et avec cette nouvelle presse, nous pouvons développer de nouveaux marchés", se félicite l'imprimeur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Puy-de-Dôme
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE DECOMBAT recrute

Actualités de l'entreprise