Façonnage - les avantages de sous-traiter à une entreprise adaptée

Entreprise adaptée, l'imprimerie Iris propose des offres de services ou de prestations de services à ses clients. Benoit Cordonnier, directeur d'Iris, nous explique les principaux avantages pour les imprimeurs de sous-traiter à une entreprise adaptée.

Le

L’imprimerie Iris, installée à Perigny en Charente-Maritime (17), est une entreprise adaptée. Interview de Benoit Cordonnier, directeur de la société.

Qu’est-ce qu’une entreprise adaptée ?

Benoit Cordonnier — L’entreprise adaptée est une entreprise de droit commun qui a comme spécificité d’employer au minimum 80 % de personnes en situation de handicap. Nous travaillons autour de différents métiers, mais notre activité principale est l’imprimerie. Nous proposons des offres de services ou de prestations de services à nos clients.

Iris est donc imprimeur pour des entreprises classiques, mais également sous-traitant pour d’autres imprimeurs ; quels sont les avantages pour les imprimeurs de travailler avec vous ?

BC — L’énorme avantage pour nos clients est qu’ils peuvent déduire de leur taxe Agefiph le fait de nous faire travailler. La taxe Agefiph est la taxe que payent les entreprises de plus de 20 salariés qui n’emploient pas de personnes handicapées. En travaillant avec nous, ils peuvent réduire le montant de cette taxe.

Au-delà de la réduction de la taxe, il y a également un intérêt technique pour les imprimeurs. Nous sommes sur un positionnement petits formats/petits volumes, les imprimeurs peuvent donc nous donner ce type de travaux en sous-traitance et libérer leurs machines pour d’autres travaux.

Vous faites de la sous-traitance principalement en façonnage ?

BC — Pour nos clients propres nous faisons du print et du façonnage, pour les imprimeurs, nous faisons surtout du façonnage. Nous sommes principalement sur des lignes offices : documents administratifs, commerciaux, techniques, papiers autocopiants, etc.

Combien de salariés travaillent dans l’entreprise ?

BC — Nous sommes 53 salariés, dont 38 travailleurs handicapés et nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 2,97 millions d’euros en 2016.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Chaidron Vincent 3 mois
Très bien. Et ces entreprise profitent des bas salaires octroyés aux personnes handicapées et aux avantages liés à ce type d'entreprise en terme de commission paritaire pour remettre des prix bien en-dessous du marché mettant ainsi en difficultés les autres entreprises du secteur. De la concurrence déloyale pour moi.
Gibouin Yves 3 mois
Contrairement à ce que dis ce Monsieur, une entreprise adaptée doit être compétitive et ce n'est pas en se mettant hors marché en pratiquant des coûts inférieurs à ce dernier qu'elle peut perdurer car ce serait le moyen de perdre ses clients indirects. Et de quels bas salaires parle-t-il ? A t-il entendu parler d'efficience ? En résumé les entreprises adaptées de ce type ont un vrai rôle social et économique à jouer et elles n'existeraient pas si toutes les entreprises jouaient le jeu d'intégrer des personnels avec RQTH. De plus ces entreprises ont un vrai rôle de réinsertion et de formation et entrent pleinement dans le schéma RSE. Bravo à ces entrepreneurs tels ce Monsieur Cordonnier que je ne connaîs pas.


Photos
Voir les 12 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO