Nestlé et Danone ensemble pour inventer la bouteille en bois et carton

Danone et Nestlé s'associent pour commercialiser une bouteille d'eau entièrement composée de matériaux renouvelables et recyclables. Les premières bouteilles, qui devraient à 75% bio-sourcées, devraient être disponibles à partir de 2020.

Le
© Nestlé

Danone et Nestlé Waters, qui commercialisent à haut volume de l'eau en bouteille, développent une bouteille intégralement issue de matériaux bio-sourcés. Les deux groupes européens d'agroalimentaire viennent de signer avec la start-up californienne Origin Materials pour créer l'Alliance NaturALL Bottle.

Ce partenariat a pour objectif de développer et de lancer à grande échelle un bioPET, un plastique intégralement issu de matériaux bio-sourcés, c'est-à-dire de ressources durables et renouvelables.

Actuellement pas plus de 30% de matières bio-sourcées

Depuis 2009, Coca-Cola utilise la PlantBottle, qui contient 30 % de matière végétale. Et si elle a présenté en 2015 une bouteille utilisant 100 % de matières végétales renouvelables (canne à sucre), elle n'a toujours pas été lancée cette bouteille sur le marché.

"On ne trouve actuellement sur le marché que des produits dont la proportion bio-sourcée se limite à 30 %, confirme John Bissell, pdg de Origin Materials. Nous introduisons aujourd'hui une technologie de rupture dont l'objectif est le développement commercial d'une bouteille 100 % bio-sourcée."

Avec à l'Alliance, Origin Materials devrait accélérer le développement de sa technologie qui a déjà fait ses preuves en laboratoire, permettant la production de bouteilles bio-sourcées à 80 %.

Des tests avec du carton usagé, de la sciure et des copeaux de bois

La nouvelle bouteille sera composée à 100 % de matières premières issues de la biomasse et plus précisément des matériaux qui n'entrent pas en compétition avec des ressources destinées à la production alimentaire. Dans un premier temps, l'Alliance se concentrera sur des matières comme le carton usagé, la sciure ou les copeaux de bois. Elle envisage également d'utiliser des déchets agricoles comme les balles de riz.

Comme c'est le cas avec le PET couramment utilisé aujourd'hui, cette bouteille nouvelle génération sera légère, transparente, recyclable tout en assurant la protection de son contenu.

Les première bouteilles sur le marché d'ici 2010

La construction d'une première unité de démonstration industrielle permettra de produire les échantillons constitués à plus de 60 % de PET bio-sourcé dès 2018. Cette première étape permettra de mettre sur le marché un volume initial de 5 000 tonnes de PET bio-sourcé.

Puis les deux groupes visent en 2020 des bouteilles à 75 % biosourcées, puis au moins à 95 % en 2022, et enfin sans préciser de date d'atteindre les 100 %.

L'Alliance souhaite que d'autres acteurs du secteur puissent bénéficier de cette technologie.

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO