Licenciements chez UPM Paper France (76)

La papeterie Chapelle Darblay située à Grand-Couronne et le bureau de ventes de Levallois sont touchés par ces réductions de postes de la branche production de papiers graphiques d'UPM.

Le

La direction d'UPM Paper ENA (Europe & North America) a annoncé à ses salariés son intention de supprimer 108 postes en Europe sur 20 sites. 

En France, la papeterie UPM Chapelle Darblay spécialisée dans la fabrication de papier journal et située à Grand-Couronne près de Rouen en Seine-Maritime et le bureau de ventes de Levallois dans les Hauts-de-Seine sont touchés avec ces licenciements selon le syndicat Filpac CGT. Aucune autre précision sur le nombre de personnes concernées n'a pour l'instant était communiquée.

Selon un document interne diffusé par le syndicat, le producteur de papiers graphiques du groupe forestier finlandais UPM veut restructurer ses activités Approvisionnement, Service client, Ventes et technique en Europe pour "améliorer son efficacité opérationnelle".

Une baisse de 2,5 millions de tonnes depuis 2013

"Si Paper ENA est parvenu à redresser sa rentabilité en 2016, la baisse structurelle de la demande en papier représente un défi constant pour son activité", explique dans le document la direction.

Paper ENA, qui emploie 8000 personnes en Europe et en Amérique du Nord, rappelle que depuis 2013, il a fermé ou vendu 12 machines à papier, soit une réduction de capacité de production de 2,5 millions de tonnes, afin d'ajuster son offre à la demande.

Une nouvelle organisation

"Nos volumes ont considérablement baissé ces dernières années et nous devons désormais nous adapter à la dimension actuelle du marché. Nous avons pour objectif d'améliorer notre efficacité interne grâce à de nouvelles méthodes de travail, et d'aligner notre activité sur les stratégies commerciales des deux SBU (domaines d'activité stratégique, ndlr)", explique Anu Ahola, vice-présidente de News & Retail.

Les mesures prévues font suite à la réorganisation de Paper ENA, annoncée en septembre 2016. Cette nouvelle organisation se compose de deux domaines d'activité stratégique (SBU) contre trois auparavant (Magazine Publishing & Advertising, Newspaper Publishing et Merchants, Home & Office) : News & Retail (N & R) et Magazines, Merchants & Office (MM & O).

Les modalités de suppressions de postes à préciser

"Notre objectif est d'identifier les opportunités de retraite et de nouvelles possibilités d'emploi au sein d'UPM, même si nous ne pouvons malheureusement pas éviter les licenciements. Les décisions relatives aux changements organisationnels prévus, aux suppressions de postes et à l'aide fournie au personnel concerné, seront prises une fois les consultations terminées", précise Daniel Schwab, vice-président des ressources humaines de UPM Paper ENA.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO