Une nouvelle encre invisible chez Domino

Cette encre fluorescente doit compliquer la contrefaçon.

Le

Domino lance une nouvelle encre, baptisée UV80CL et destinée à l'impression de sécurité et à la protection des marques, contre la contrefaçon et la falsification. C'est une encre invisible pour l'imprimante jet d'encre K600i.

Lorsqu'elle est imprimée, l'encre UV80CL est transparente. Et sous une lumière noire (UV-A 365 nm), elle devient verte.

Cette encre doit augmenter la sécurité en compliquant la falsification, l’altération ou la contrefaçon sur différents supports comme les billets de banque, les timbres postaux, les timbres fiscaux, les passeports, les certificats, mais aussi les étiquettes et les emballages.

"En partant du principe qu'un packaging standard ne dispose pas de données imprimées en encre invisible, une encre invisible est un élément qui complique la contrefaçon, explique Stéphane Cartier, directeur de la division graphique de Domino. Et si un code unique et unitaire est imprimé avec ce type d'encre, la marque a les moyens de valider ou non l'authenticité du produit".

L'imprimante Demand K600i permet l'impression de codes 2D, de codes-barres, codes alphanumériques, de graphismes ou données personnalisées.

"L'imprimante K600i est, à ma connaissance, l'un des seuls systèmes capables d'imprimer des codes haute qualité (600 dpi, ndlr) en encre invisible ce qui complique évidemment la contrefaçon", souligne Stéphane Cartier.

L'imprimante Domino K600i s'utilise en tant que solution autonome en bobine, mais elle intégre aussi à une presse rotative ou à une ligne de finition. L'encre UV80CL est compatible avec des supports standards, notamment le polyéthylène, le polypropylène et les papiers couchés et non couchés.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO