Retour d'expérience - Imprigraph (56) heureux de leur Komori led UV !

Depuis cinq mois, Imprigraph imprime sur une nouvelle presse, une Komori Lithrone G37 led UV. Hélène Le Gac, présidente d'Imprimgraph, partage pour nous son expérience de cette presse.

Le

Située près de Vannes dans le Morbihan et en Loire-Atlantique, la nouvelle imprimerie Imprigraph, constituée de IOV Communication et de l'imprimerie Le Sillon, prend de l'ampleur. Équipée de la presse Lithrone G37 led UV dévoilée à la Drupa 2016, cette société coopérative et participative (scop) qui cumule 2,7 millions de chiffre d'affaires produit vite, bien et offre des prix compétitifs. 

Une mise en route pas si compliquée

Installée il y a cinq mois, la nouvelle machine d'impression Komori led UV 4 couleurs a été facilement adoptée par les 18 salariés du site d'Arradon.
"J'appréhendais un peu ce changement, mais tout s'est passé sans problèmes, se souvient Hélène Le Gac, présidente d'Imprimgraph. Les conducteurs ont appris très vite : après la formation de trois semaines, ils ont tout de suite été opérationnels."

Pourtant le changement était important : nouvelle technologie d'impression et nouveau format du 52 x 74 au 65 x 92.

Une belle marge de progression retrouvée

Pour la directrice, la presse a avant tout bouleversé la productivité. "Nous avons énormément gagné en productivité par le changement de format, le séchage immédiat de l'encre avec la technologie led UV et le calage très rapide de la presse."

La directrice détaille : "Avant nous étions saturés : nous tournions en 3 x 8 et maintenant nous sommes en 2 x 8 avec des commandes supplémentaires. Mais le but n'est pas de supprimer un conducteur ! Nous sommes maintenant bien placés sur les brochures surtout de 40 à 50 000 exemplaires voire 80 000 sur des 40 pages par exemple et nous pouvons entrer de nouveaux boulots."

Le maculage, un problème du passé

Et la qualité d'impression est au rendez-vous. "Nous avons aussi une qualité d'impression impeccable. La définition du point de trame est meilleure et comme l'encre sèche tout de suite, nous n'avons plus du tout de problème maculage."

Un confort incomparable

Le troisième aspect important pour la chef d'entreprise est l'environnement de travail.
"L'atelier est beaucoup plus propre, car nous n'avons plus de poudre de maculage. C'est beaucoup plus confortable pour les conducteurs, mais aussi pour les clients qui viennent nous voir, et nous avons moins de nettoyage. Aujourd'hui, nous ne reviendrions pas en arrière !"

De nouvelles applications en test...

Désormais, avec une productivité renforcée, l'imprimerie peut se pencher sur d'autres travaux. "Nous avons maintenant le temps de tester de nouveaux supports comme les supports plastifiés pour proposer prochainement de nouveaux produits et nous continuons nos essais sur les encres fluo ou les encres invisibles."

... Et la norme PSO en travail

L'imprimerie en a profité pour commencer à mettre en place la certification Procédé standardisé offset (PSO ou Norme ISO 12647), qui assure notamment une colorimétrie identique des documents imprimés.

Mais maintenant avec une presse led UV ultra performante, "notre façonnage doit maintenant suivre !"

Plus d'infos sur la société I.o.v. Communication
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
I.o.v. Communication dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO