Point de vue : "En communication, il faut faire ce que les autres ne font pas"

La graphiste et directrice artistique Cécile Touati de l'agence Déca Noisette s'occupe de la communication de l'embellisseur Japell Hanser Sag depuis cinq ans. Elle a récemment imaginé la carte de voeux 2018 qui compte huit finitions différentes. Elle nous parle de sa démarche en tant que graphiste...

Le
Détail de la carte de voeux 2018 de l'embellisseur Japell Hanser Sag imaginée par la graphiste Cécile Touati. © Cécile Touati

"Dans la communication, il faut faire ce que les autres ne font pas ! C'est le principe : il faut surprendre en permanence. Il faut sortir du lot par le côté esthétique.
Car si c'est pour faire comme tout le monde et passer inaperçu, c'est raté. Vous avez dépensé des sous pour rien !

En fait, il faut prendre le contre-pied de la dématérialisation et de ce qui se fait basiquement sur papier. Quand vous faites quelque chose sur papier, beau sur un beau papier, cela appelle deux sens, le toucher et la vue, et cela prend une tout autre dimension qu'en digital ou même en simple quadri.

Et encore plus pour les imprimeurs. Ils doivent mettre en avant ce qu'ils font, que leurs plaquettes soient représentatives de leur travail, et en même temps ne pas faire comme tout le monde. Par exemple, une imprimerie spécialisée dans les BD peut montrer son savoir-faire avec un dos toilé cartonné qui reprend les codes de la bande dessinée.
La communication est une carte d'identité. Elle doit véhiculer qui vous êtes et ce que vous faites !"

Plus d'infos sur la société Japell
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Japell dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO