Le PDG de Boutaux Packaging (61) achève son dernier gros chantier avant son départ

Géry Bailliard laissera, dans quelques jours, une entreprise prête pour de nouveaux projets.

Le

Avant de passer le relais fin mars à Pierre Fayard dirigeant du groupe AFD, Géry Bailliard se devait d'achever un dernier gros chantier. Après un an de travail, c'est désormais chose faite.

Située à Mâle dans l'Orne, l'imprimerie Boutaux Packaging (34 salariés et 4,5 millions d'euros), spécialisée dans l'édition et le packaging promotionnel à haute valeur ajoutée, avait la certification Iso 9001 v2008 depuis avril 2017. Mais l'imprimeur souhaitait passer le niveau supérieur, avec l'obtention de la norme Iso 9001 v2015. 

L'Iso 9001 v2015, version plus exigeante

"La version 2015 que nous venons d'obtenir est un grade plus élevé que la version 2008 que nous avions, explique Géry Bailliard. Elle est encore plus exigeante, car elle ne se limite plus simplement aux process de fonctionnement, mais demande de prendre en compte l'environnement de l'entreprise sur les marchés qu'elle veut servir."

Il poursuit : "L'Iso 9001:2015 donne une place beaucoup plus forte au management de l'entreprise. Elle oblige tous les collaborateurs de l'entreprise à, non seulement être de grands professionnels de leurs métiers (version 2008), mais en plus à être des acteurs du changement et de véritables managers pour mettre l'entreprise en capacité d'anticiper les besoins de ses clients, dans l'objectif de toujours mieux les servir."

Géry Bailliard souligne : "Cette certification est une grande sécurité pour assurer la continuité de l'entreprise en cas de 'vacance' des uns ou des autres y compris du PDG si cela devait se produire." 

De nouveaux marchés ouverts avec cette certification

La norme Iso 9001 est obligatoire pour certains secteurs, dans l'industrie du luxe notamment. "Dans le Premium, inutile de frapper à la porte si nous n'apportons pas cette garantie qui fait la preuve d'un fournisseur possédant un niveau d'expertise et d'excellence à tous stades, très élevé."

Et c'est précisément ce point visé par la certification : Boutaux Packaging souhaite se diversifier vers la cosmétique parfumerie, grâce à la norme Iso 9001:2015 de dernière génération, encore très peu répandue.

"C'est comme cela que nous avons pu être agréés au sein de la Cosmetic Valley dont le centre névralgique est à Chartres, à une encablure de notre usine de Mâle près de Nogent-le-Rotrou. L'entrée dans le groupe AFD (lire Une page se tourne à Boutaux Packaging) va maintenant booster cette dynamique d'élargissement de notre socle de clientèle que nous avions déjà amorcée."

L'édition, un secteur qui reste très présent 

Et certains autres secteurs, bien que cela ne soit pas obligatoire, demandent aussi cette norme.
D'ailleurs, l'imprimeur souligne : "Nos clients éditeurs, aussi, ont tout à y gagner, car, non seulement, nous serons moins sensibles et vulnérables aux à-coups du marché et donc plus pérennes pour eux, mais encore, ils ont la garantie que la qualité est par obligation absolue, en permanence au cœur de notre fonctionnement."

Et le PDG de Boutaux Packaging laissera à son successeur, le soin de poursuivre un dernier projet : l'obtention du label Entreprise du patrimoine vivant (EPV). 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Debroise Corentin 22 Mars 2018
une très bonne analyse des enjeux de la version 205. merci!

recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO