Savoir-faire La couverture de Musso La Jeune Fille et la Nuit, une réalisation tout en subtilité

De fines nervures irrégulières, un vernis mat, un doux estampage... Boutaux Packaging a cherché l'harmonie avec finesse pour cette réalisation de haute qualité.

Le

Le dernier roman de Guillaume Musso, La Jeune Fille et la Nuit, éditée par Calmann Levy se pare d'une couverture premium qui joue avec la précision. 

La couverture du livre sorti le 24 avril 2018 a été imprimée par Boutaux Packaging située à Val-au-Perche dans l'Orne, et illustrée par le graphiste Rémy Pépin, et le livre broché par Brodard et Taupin du groupe CPI, tout comme le précédent titre de l'auteur à succès, Un appartement à Paris.

C'est une couverture quadri avec rabats réalisée sur une carte Keykolour Snow White d'Arjowiggins de 300 gr/m2 avec estampage tissé, imprimée sur une presse Komori H-UV et avec deux passages en sérigraphie. Elle présente également un léger estampage au niveau du titre en première de couverture, sur le dos et sur une partie du texte de la quatrième de couv.

La demande du donneur d'ordre. "Nous souhaitions répondre à deux problématiques : trouver une carte qui ait un lien avec le roman de Guillaume Musso et réaliser un très bel objet en tant que tel", nous explique Camille Lucet, développement stratégique Calmann Levy.

Guillaume Musso explique dans un post sur Facebook : "Un livre, c’est une histoire, mais aussi un bel objet. Pour mon nouveau roman, qui évoque des retrouvailles entre d’anciens amis, j’ai choisi une couverture couleur ivoire dont les nervures irrégulières symbolisent les sillons des souvenirs et la trajectoire des chemins de la vie. Des parcours qui se suivent, s’interrompent, bifurquent brutalement et se recroisent parfois, au moment où on s’y attend le moins, pour le meilleur et pour le pire..."

Camille Lucet souligne : "Le premier tirage du livre (400 000 exemplaires) nous donne la possibilité d’utiliser une carte de cette qualité, qui donne le sentiment que chaque exemplaire de cet hyper best-seller est unique, les nervures ne tombant jamais exactement au même endroit d’un exemplaire à l’autre..."

Réalisation par l'imprimerie. La carte de couverture avec l'estampage tissé a été imprimée en quadri avec la presse Komori H-UV, puis deux passages sérigraphiques ont été nécessaires pour compléter l'impression : un vernis laquemail qui permet d'éviter que le papier ne vienne absorber trop d'encre sérigraphique, et un vernis mat. Enfin, des éléments de textes de La Jeune Fille et la Nuit ont été légèrement gaufrés en creux.

Pour l'imprimeur, la particularité de ce job réside dans le fait d'avoir travaillé le vernis sérigraphique sur le papier de création.

Les parties avec vernis laquemail mat.

 

"Cela nous a obligés de saturer la carte pour avoir un contraste mat mat", explique Jean-Louis Garcia, directeur commercial de l'imprimerie Boutaux Packaging. Le travail sur la sérigraphie a demandé énormément de temps et de mise au point au niveau du BAT. La difficulté technique était la tension de vernis au deuxième passage pour trouver le bon mariage entre le grain du papier et la sérigraphie. Il fallait trouver la bonne harmonie, et obtenir un aspect mat sans bullage ni rejet entre le laquemail et le papier rainuré."

Selon l'imprimeur, "c'est une couverture "Musso" qui reprend les codes graphiques de la précédente couverture, une couverture épurée, sobre et très élégante."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO