La Bible de Gutenberg de 1455 rééditée par Taschen

Le premier livre imprimé en Europe avec des caractères mobiles.

Les éditions Taschen publient une réédition complète de la très célèbre Bible de Gutenberg, premier livre imprimé en Europe avec des caractères mobiles.

Cette réédition s’appuie sur une édition latine sur vélin dont il reste 12 exemplaires dans le monde, et plus précisément sur l’exemplaire conservé à la bibliothèque de Götingen, l’un des rares originaux complets, qui figure au Registre de la mémoire du monde de l’Unesco.

Stephan Füssel, président de la chaire Gutenberg à l’université de Mayence et auteur d’écrits sur les débuts de l’imprimerie, présente dans un livret qui accompagne la réédition de l’ouvrage, le personnage de Gutenberg ainsi que les conséquences de son invention.

L’ouvrage composé de 1400 pages en deux volumes avec livret, 23,5 x 33 cm, paraitra le 30 mai 2018 et sera vendu au prix de 100 euros.

Réalisée vers 1455 à Mayence, la Bible de Gutenberg est également appelée "Bible latine à 42 lignes". Les premières pages comportent des colonnes de 40 lignes et les pages suivantes de 42 lignes. Cela permettait une économie du papier.

La Bible de Gutenberg a été tirée à environ 180 exemplaires. Aujourd’hui, il en reste un peu moins de 50. Elle a été imprimée sur les deux supports d’écrits qui étaient en usage à l’époque : la peau de vélin et le papier. Un quart des exemplaires a été imprimé sur vélin et trois quarts sur papier.

Pour ceux qui ne pourraient pas s’offrir l’exemplaire édité par Taschen, la bible de Gutenberg a été numérisée par la BNF en 2017 et peut être consultée gratuitement en ligne.

Référence absolue du monde de l’imprimerie, la Bible de Gutenberg ne cesse de fasciner, tout autant que son inventeur, qui a inauguré avec elle l’ère du livre imprimé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...