Des livres qui seront imprimés dans cent ans

En 2014, Katie Paterson obtient l'autorisation de la municipalité d'Oslo pour planter mille pins dans la forêt de Nordmarka. Dans cent ans, cent manuscrits inédits seront imprimés sur le papier provenant de ces arbres.

Le

C’est un projet hors du commun qui a lieu en Norvège, près d’Oslo. Des manuscrits qui ne pourront être imprimés, publiés et lus qu’à partir de 2114. Cette bibliothèque du futur a été imaginée par l’artiste écossaise Katie Paterson.

"Je dessinais les cercles de croissance d’un arbre et cela m’a fait penser aux chapitres d’un livre. J’ai fait le lien entre les feuilles des arbres et les feuilles des romans", explique-t-elle à France Info.

En 2014, Katie Paterson obtient l’autorisation de la municipalité d’Oslo pour planter mille pins dans la forêt de Nordmarka. Son idée est de demander à cent auteurs d’écrire cent œuvres qui ne seront publiées qu’en 2114. Les livres seront imprimés grâce au papier provenant des arbres plantés.

Des personnes qui ne sont pas encore nées découvriront alors des textes inédits d’auteurs qui, selon toute vraisemblance, seront déjà morts.

En attendant l’année 2114, les manuscrits seront précieusement gardés dans une pièce spéciale de la bibliothèque d’Oslo.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO