Des joyaux de l'imprimerie bientôt numérisés


Près de 100 000 ouvrages publiés entre le 16e et le 19e siècle vont être numérisés. Un partenariat entre la ville d'Anvers en Belgique et Google.

La ville d'Anvers en Belgique va numériser en partenariat avec Google plus de 100 000 ouvrages appartenant à la bibliothèque patrimoniale Hendrik Conscience et au Musée Plantin-Moretus.

Ces oeuvres — un trésor de l'imprimerie — ont été publiées entre le 16e et le 19e siècle et ne sont plus soumises aux droits d'auteur. Les travaux de numérisation devraient débuter en 2021 et durer au moins 3 ans.

En septembre 2020, les 5000 premiers livres sélectionnés seront transportés d'Anvers au centre européen de numérisation de Google par lots et à intervalles réguliers par transport sécurisé. À terme, tous les ouvrages seront librement accessibles via Google Books.

L'imprimerie de la famille Plantin-Moretus

Le musée Plantin-Moretus à Anvers abrite la maison et l'imprimerie de Christophe Plantin, relieur et imprimeur célèbre dont on fête cette année les 500 ans. On y trouve notamment plus de 25 000 gravures anciennes.

Iris Kockelbergh, directrice du Musée Plantin-Moretus, déclare dans un communiqué :

« Notre vénérable bibliothèque contient non seulement la collection la plus complète d'estampes Plantin et Moretus au monde, mais aussi de nombreuses estampes européennes rares. Notre collection est donc inestimable pour la recherche scientifique. »

L'autre partie des ouvrages qui provient de la bibliothèque Hendrik Conscience comprend 85 000 oeuvres, dont environ 40 000 ont été imprimés à l'étranger : France, Pays-Bas, Allemagne et Royaume-Uni.

Lancé en 2004 avec l'objectif ambitieux de numériser et d'accéder à tous les livres du monde entier, le projet Google Books revendiquait en 2019 plus de 40 millions de livres numérisés dans 400 langues.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...