L'imprimerie Edicolor en redressement judiciaire

Un plan de continuation est en cours d'élaboration avec pour objectif de le faire homologuer sur le premier semestre 2019.

Le groupe Edicolor, spécialisé dans l’impression et la carte de coloris basé à Bain de Bretagne au sud de Rennes (35), a été placé en redressement judiciaire le mercredi 9 janvier 2019 par le tribunal de commerce de Rennes.

Louheñvel Oger, le président d’Edicolor, expliquait à cette même date dans un communiqué les difficultés rencontrées par l’entreprise :

« Le milieu des industries graphiques connait, depuis de nombreuses années, un bouleversement ayant entrainé un amaigrissement des marges dans les activités offset et numérique, malgré une conquête de nouvelles parts de marchés ces dernières années.
Son activité historique, le nuancier, connait elle aussi une profonde mutation, privilégiant la qualité et le service à la quantité (un marché divisé par deux à l’échelle européenne) et nécessitant donc une réorganisation de notre outil de production. »

Louheñvel Oger ajoute qu’un plan de continuation est en cours d’élaboration avec pour objectif de le faire homologuer sur le premier semestre 2019.

L’entreprise est désormais en période d’observation avec un prochain rendez-vous fixé par le tribunal au mois de juillet 2019. Le président du groupe se montre quant à lui confiant :

« À un tournant de son histoire, le Groupe Edicolor engage une période de transition qui sera l’opportunité de rebondir vers un nouveau modèle. Depuis de nombreuses années, les différentes sociétés du groupe ont su convaincre leurs clients et gagner leur confiance. Les projets menés ces dernières années et aujourd’hui en sont le témoin. Les actions futures seront toutes menées avec professionnalisme, et avec pour seul objectif la satisfaction de nos clients. »

Le groupe Edicolor compte 142 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Ille-et-Vilaine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise