Realisaprint.com, un imprimeur en "or"

L'imprimeur destiné aux revendeurs Realisaprint.com continue à élargir son offre dans l'ennoblissement.

L’imprimeur destiné aux revendeurs Realisaprint.com continue à élargir son offre dans l’ennoblissement. Face à la forte demande des clients, Realisaprint.com propose désormais deux types de dorure : la dorure à chaud et la dorure à chaud 3D.

"Nous avons un accroissement de volume dans le domaine de l’ennoblissement, c’est un marché qui se développe de plus en plus. C’est important pour nous de satisfaire la demande de nos clients, et de leur donner toujours plus de possibilités en développant notre gamme de produits", explique Marine Desboudard, chargée du marketing direct chez Realisaprint.com. 

Realisaprint.com peut désormais proposer de la dorure à chaud et de la dorure à chaud 3D avec ou sans pelliculage. Parmi les pelliculages disponibles il y a le mat, brillant, soft touch, et sablé. "Un pelliculage sablé couplé avec une dorure offre un très beau résultat et permet vraiment de marquer les esprits".

L’imprimeur propose également deux nouvelles couleurs : le vert et le rouge (en plus de l’or, argent, cuivre, bleu, hologramme). D’autres coloris arriveront prochainement.

Des prix compétitifs pour des petites ou grandes séries

Realisaprint.com revendique les prix les plus bas du marché sur de très nombreux produits et la dorure à chaud en fait partie. L’entreprise propose ce type de produits sur des petites quantités dès 25 exemplaires, comme sur de grandes quantités.

Les options de dorure sont disponibles sur une très large gamme de produits : carte de visite, dépliant, flyer, carte de vœux, carte d’invitation, pochette à rabat, calendrier, menu, etc.

Augmentation de la capacité de production

Après avoir investi dans la presse jet d’encre KM-1 de Konica Minolta au format B2, l’entreprise a fait l’acquisition d’une nouvelle vernisseuse numérique, la JetVarnish 3DS de MGI.

Cette nouvelle machine à l’avantage d’être au format B2, comme la K-M1. Mais surtout, elle permet à l’imprimerie d’augmenter encore sa capacité de production sur l’ennoblissement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...