Nouvelle imprimante UVgel Océ Colorado chez Canon

Il est désormais possible, sans changer d'encre ni de support, de choisir entre une impression mate et une impression brillante.

Canon agrandit et perfectionne sa gamme d'imprimante grand format à rouleaux lancée en 2017 avec l'Océ Colorado 1640 vendue à 800 exemplaires (500 en zone EMEA). Le constructeur propose désormais un second modèle, l'Océ Colorado 1650. Cette machine de 64 pouces (162,5 cm) est dotée d'une nouvelle version de l'encre Canon UVgel et de la nouvelle technologie de séchage led Océ FLXfinish. Ces deux changements augmentent les possibilités de supports et de rendus.

Le choix entre un rendu d'impression mat et un rendu d'impression brillant

La technologie Océ FLXfinish permet de choisir, pour chaque job, entre une impression mate et une impression brillante, sans à avoir à changer d'encre ou de support.

Le fabricant préconise : "Une finition brillante apporte un impact visuel aux applications telles qu'aux banderoles et affiches, tandis qu'un aspect mat est particulièrement attractif pour des applications intérieures de grande qualité regardées à la lumière artificielle comme les revêtements muraux ou le matériel de promotion en point de vente (PDV)."

Michele Tuscano, vice-président Large Format Graphics Canon EMEA ajoute : "Le fait que nous puissions proposer aujourd'hui le choix d'imprimés mats ou brillants sur simple pression de touche est un progrès excitant pour les producteurs de visuels, leur permettant de tirer profit de nouvelles opportunités professionnelles dans la décoration et affichages PDV intérieurs de luxe."

Une encre UVgel plus flexible

La nouvelle encre Canon UVgel apporte, selon Canon, une flexibilité maximum à chaque gouttelette d'encre séchée. "À la sortie de l'imprimante, les feuilles peuvent être cintrées et pliées pour des applications d'enseignes flexibles sans risque de craquèlement" explique-t-il.

Un séchage ultra rapide pour les supports difficiles

De plus, avec l'Océ FLXfinish, chaque gouttelette d'encre est fixée immédiatement après avoir été projetée, empêchant l'absorption par le support.
Cela permet une impression sur des supports poreux tels que du papier non couché et sur des supports flexibles, comme des textiles ou des visuels constitués d'un joint en silicone.

Cette nouvelle imprimante est destinée à produire à volume élevé de nombres applications, comme les vinyles autocollants, les revêtements muraux mais convient également aux enseignes flexibles, aux visuels recto verso, aux toiles et aux autres applications nécessitant un haut niveau de flexibilité pour le montage et l'encadrement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...