Xerox compte s'incruster au conseil d'administration de HP

Bluffe ou non ?

Xerox joue maintenant à l'intimidation. Il a prévenu HP qu'il présenterait 11 candidats indépendants au conseil d'administration de HP Inc (ou HP) composé de 11 membres, lors de sa prochaine Assemblée annuelle des actionnaires 2020 (la dernière a eu lieu le 23 avril 2019). Ces candidats sont tous d'anciens cadres supérieurs de grandes sociétés internationnales, dont United Airlines ou Hilton Hotels.

"Les candidats ont été choisis en raison de leur expertise dans la supervision et l'exécution d'importantes transformations et combinaisons d'entreprises, avec des antécédents démontrés de création de valeur pour les actionnaires" précise Xerox dans un communiqué publié aujourd'hui.

En novembre, Xerox a fait une offre de 33,5 milliards de dollars en espèces et en actions à HP, groupe trois plus de plus gros. HP avait rejeté l'offre, estimant qu'elle sous-estimait considérablement l'entreprise.

"Les actionnaires de HP nous ont dit qu'ils pensaient que notre proposition d'acquisition apporterait une valeur considérable, c'est pourquoi nous avons aligné 24 milliards de dollars d'engagements de financement contraignants et une liste de candidats administrateurs hautement qualifiés", déclare John Visentin, vice-président et chef de la direction de Xerox.

Selon le Wall Street Journal, Xerox aurait acquis des actions de HP au cours des dernières semaines, ce qui lui permettrait de nommer des administrateurs au conseil d'administration, qui seront d'accord pour cette opération de rapprochement.

Chaque administrateur est nommé pour un an par les actionnaires sur recommandation du Comité des candidatures, de la gouvernance et de la responsabilité sociale (NGSR).

Mais d'après les informations mises en ligne par HP sur sa gouvernance, il est précisé que les actionnaires ne peuvent présenter un nombre de candidats supérieur à 20 % du nombre d'administrateurs à nommer, soit 2... Alors, est-ce du bluffe ?

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...