Le boom des livres numériques durant le confinement

Un engouement soudain qui ne reflète pas la tendance observée ces dernières années.

En période de confinement, la lecture numérique explose en France. Il suffit de constater les différents articles sur le sujet qui se multiplient dans les médias depuis un mois.

Ainsi le 12 avril le journal Le Figaro se demandait quel équipement choisir pour se plonger dans les livres numériques. Le même jour, France 3 Normandie recommandait « 1460 livres numériques pour survivre au confinement ». Et une semaine plus tôt, c'est Le Monde qui posait la question du choix entre les librairies numériques pour acheter ses e-books.

Sans compter les enseignes comme la Fnac, Cultura, ou la librairie Le Furet du Nord qui proposent des milliers de titres en téléchargement gratuit durant toute la durée du confinement.

On trouve également des références plus pointues comme Gallica, le site d'e-book de la Bibliothèque Nationale de France (BNF) ou le site internet Projet Gutenberg qui propose un catalogue de 54 000 livres à télécharger.

En plus des téléchargements gratuits, les ventes aussi explosent. D'après Livres Hebdo, la plupart des plateformes de vente de livres numériques enregistrent en ce moment des hausses d'activité de 75 % à 200 %.

Les chiffres publiés par la plateforme de lecture en ligne Youbook parlent d'eux-mêmes : « Plus de 100 nouveaux lecteurs, plus de 300 % de nouveaux abonnés par jour, plus de 80 % de pages lues ».

Pour Hélène Mérillon, Fondatrice et Présidente de Youboox :

«L'envie d'évasion des Français s'exprime clairement par l'explosion de la lecture sur écrans. Toutes les catégories et tous les âges sont concernés par cet engouement. »

Un engouement soudain qui ne reflète pas la tendance observée ces dernières années où le livre numérique était certes en croissance mais restait marginal.

Reste à savoir si ces nouvelles habitudes de lecture continueront après cette période exceptionnelle, ou resteront une parenthèse.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...