Le groupe MEL5 rachète l'imprimerie Marquet (75)

Avec cette acquisition, l'imprimeur francilien augmente encore sa capacité d'impression en grand format.

Le groupe d'imprimeries francilien MEL5, qui comprend déjà l'imprimerie Melange dans le 12e arrondissement de Paris et l'imprimerie Bardet dans le Val-de-Marne (94), vient de racheter une troisième société. Il s'agit de l'imprimerie Marquet installée dans le 20e arrondissement et spécialisée en grand format.

Cette nouvelle acquisition a été réalisée début juin. Le projet qui datait d'avant le confinement a été maintenu malgré les difficultés liées à la crise sanitaire et à ses conséquences sur le chiffre d'affaires, explique Gilles Arki, co-gérant du groupe d'imprimeries avec Patrice Meliciano.

Capacité d'impression jusqu'à 140 m2/ heure

Située à proximité de la Porte des Lilas et équipée en grand format, l'imprimerie Marquet est capable d'imprimer jusqu'à 140 m2/ heure. Elle dispose notamment d'une imprimante HP Latex très grand format de 3,2 m de laize, de 1 swissQprint 300x200 cm pour imprimer sur des supports tels que plaques de dibon, alu, pvc, carton, etc., de 2 fraiseuses pour la découpe spécifique (bâche, panneaux, etc.), table de lamination, pliage à chaud, cabine de peinture, ou encore d'une découpe polystyrène (lettrage et objet 3D).

Avec le rachat de l'imprimerie Marquet, l'imprimeur francilien va donc augmenter considérablement sa capacité d'impression en grand format. Certaines grosses commandes qui étaient réalisées auparavant en 3 ou 4 jours peuvent désormais être faites en une journée, souligne Gilles Arki. L'entreprise dispose donc de plus de temps pour les petits dossiers tout en bénéficiant d'une nouvelle clientèle apportée avec Marquet.

Une offre complète offset, numérique, et grand format

L'imprimerie Marquet compte parmi ses clients La Maison du Chocolat, Roche Bobois, Monoprix, ou encore Lacoste. L'entreprise réalise des stands d'exposition, de la scénographie, de l'habillage de films (par exemple le décor de la gare Montparnasse transformée en gare italienne pour le tournage d'un film).

Melange et Bardet impriment quant à elles environ 80 % de l'évènementiel parisien : théâtres, boîtes de nuit, festivals…, donc beaucoup d'affiches, flyers et dépliants notamment pour le réseau métro. Le Groupe qui était donc déjà équipé d'un gros atelier offset et d'un gros atelier numérique dispose maintenant d'un gros atelier grand format.

Avec la crise sanitaire et l'annulation des festivals, concerts, évènements sportifs, etc. (annulation du Festival de Cannes, Rolland Garros, et Festival d'Avignon...) le Groupe a enregistré sur ses ateliers une baisse d'environ 30 % du chiffre d'affaires sur mai et juin.

Parallèlement il a lancé un site internet en avril dédié à la vente de distributeurs de gel hydroalcoolique à pédale fabriqués intégralement en interne (+ de 1600 pièces vendues à ce jour). Une activité qui permet de rattraper en partie les pertes enregistrées. En attendant la reprise totale en septembre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...