L'imprimerie Binet.works devient Vilains Voisins et déménage

L'imprimeur et studio de design graphique installé dans les Ardennes était de plus en plus à l'étroit dans ses anciens locaux.

Un déménagement durant le confinement

La dernière fois que nous avons eu des nouvelles de Vilains Voisins, c'était en mai 2019. L'entreprise s'appelait alors Binet.works (anciennement l'imprimerie Binet) et venait de réaliser des travaux d'agrandissement de ses locaux. Un an plus tard, Binet.Works est devenu Vilains Voisins, et l'agrandissement n'ayant pas été suffisant, l'imprimerie/studio de design graphique a déménagé dans un nouvel espace, toujours à Rethel dans les Ardennes.

« Le déménagement était prévu depuis novembre mais nous avons eu les clés le 15 mars, juste avant le confinement. Nous avons donc profité de cette période pour déménager », explique Jeremy Paquet, le gérant de l'imprimerie.

Avec le développement de ses activités, le recrutement de personnel, et l'augmentation de ses moyens de production, l'entreprise avait besoin d'un bâtiment adapté.

Les nouveaux locaux comprennent la partie PAO, imprimerie, et grand format. L'entreprise compte aujourd'hui 4 employés : un chef d'atelier qui gère l'imprimerie et le grand format, une personne en PAO, une personne à la réception, et le gérant, Infographiste multimédia de formation. Vilains Voisins collabore également avec plusieurs freelances : illustrateur, designer, développeur web, et poseur pour le grand format.

L'imprimeur se maintient plutôt bien malgré la crise sanitaire et l'arrêt temporaire de son activité liée au secteur culturel et évènementiel. En revanche, elle n'a pas pu organiser d'inauguration suite au déménagement. « Aujourd'hui, nos clients ne connaissent pas notre nouvelle structure », regrette Jérémy Paquet. L'inauguration devrait cependant avoir lieu en septembre.

Pourquoi le nom de Vilains Voisins ?

Le nom Vilains Voisins a été choisi par l'entreprise pour mettre en avant les notions de ruralité et de proximité, explique Jeremy Paquet :

« Le terme Voisins nous est venu avant le déménagement, quand nous étions installés dans deux bâtiments côte à côte. Mais il fait surtout référence à l'aspect rural, à la proximité. Nos clients sont aussi nos voisins, même si notre cercle est de plus en plus large. Quant à Vilains, c'était le nom donné aux paysans durant le moyen-âge, donc toujours dans l'esprit de proximité et ruralité. »

C'est en 2017 que Jérémy Paquet rachète l'imprimerie Binet, installée à Rethel depuis plus de 30 ans. Il réoriente alors l'activité vers le design graphique tout en maintenant le service d'impression.

« Notre but — notamment parce que nous sommes en zone rurale — était d'apporter à nos clients une solution de A à Z, de la conception jusqu'à la réalisation. Aujourd'hui, nous allons de la conception d'une identité graphique à l'impression des cartes de visite et la pose de l'enseigne ».

L'imprimerie travaille avec environ 90 % d'entreprises, notamment dans le secteur culturel, tout en continuant à assurer un service de reprographie pour les particuliers.

Vilains Voisins a récemment investi dans une nouvelle presse numérique Xerox, équipée d'options de finitions (trilame), un nouveau massicot, un traceur Epson pour le grand format, plotter de découpe, lamination, etc. En 2021, l'entreprise envisage de se doter d'une fraiseuse.

Réception du traceur grand format Epson compatible avec de multiples médias (papier, vinyle, bâche, toile, etc.)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...