Interview / Plus fort que MacGyver, Enfocus Pitstop, le couteau suisse du prépresse

GraphiLine a rencontré Andrew Bailes-Collins, Senior Product Manager d'Enfocus qui nous présente Enfocus Pitstop.

GraphiLine - Andrew Bailes-Collins, vous avez coutume de dire que la solution Pitstop d'Enfocus est le couteau suisse du prépresse, plus fort que... MacGyver soi-même ! Pouvez-vous nous en dire plus ?

Andrew Bailes-Collins - Un utilisateur d'Enfocus twittait récemment : « On ne peut qu'aimer Enfocus PitStop… le couteau suisse du prépresse ! » Et c'est exactement cela. PitStop est un produit phare de contrôle en amont et de correction des PDF, doté, tel un « couteau suisse », des outils multifonctions permettant de corriger chacun des problèmes auxquels imprimeurs et infographistes sont confrontés aujourd'hui. Ces outils combinés composent un kit de survie indispensable, qui aide les entreprises à fonctionner de manière plus efficace et rentable.

En quoi est-ce si important ?

ABC - Selon l'expert David Zwang, de Zwang & Co., « le contrôle en amont constitue une étape cruciale dans le processus de production du secteur de l'édition et de l'imprimerie, qui offre l'assurance qu'un fichier pourra être traité avec succès. Les applications de contrôle en amont sont devenues des maillons essentiels de n'importe quelle chaîne de production imprimée et éditoriale. Et elles vont bien au-delà de la simple interception des fichiers à problèmes. Une bonne solution de contrôle en amont est capable d'identifier un grand nombre de problèmes et de mettre à disposition les outils permettant de procéder aux corrections manuelles nécessaires pour accélérer le processus à tous ses stades. »

Comment opère la solution Pitstop ?

Enfocus PitStop, avec ses outils multifonctions de type « couteau suisse », offre une manière intuitive, rapide et efficace de contrôler et de corriger les fichiers PDF. En identifiant un grand nombre des problèmes couramment rencontrés par les professionnels du prépresse lorsqu'ils vérifient les fichiers des clients avant de les lancer en production, PitStop leur fait gagner du temps et de l'argent, tout en améliorant le contrôle de qualité. Nos recherches montrent toutefois assez étonnamment, qu'environ 20 % des imprimeurs ne procèdent à aucun contrôle en amont. Ils prennent ainsi un risque énorme : celui de devoir réimprimer le fichier à leurs propres frais ou de passer tellement de temps à le corriger que le travail n'en sera plus rentable.

Quels sont les problèmes les plus souvent présents dans les fichiers. Pouvez-vous nous donner des exemples ?

ABC - Les anomalies les plus communément détectées au stade du contrôle en amont existent depuis les débuts de la composition numérique :

  • Polices non incorporées : si la police n'est pas présente dans le fichier, le périphérique de sortie va lui substituer un autre jeu de caractères, et le travail risque de ne plus répondre aux attentes du client.
  • Images en basse résolution : des images basse résolution imprimées sur une presse haute résolution présentent des bords hachés, des artefacts et une qualité graphique totalement inacceptable.
  • Mauvais espace colorimétrique : résultats imprévisibles, dont des variations chromatiques, des couleurs imprécises et des images de qualité médiocre.

Il s'agit là d'erreurs standard que n'importe quelle solution de contrôle en amont devrait pouvoir intercepter. Mais si elles représentent la majorité des problèmes constatés par les opérateurs prépresse, il peut en survenir beaucoup d'autres, qu'Enfocus PitStop permet de résoudre.

Vous parlez de "couteau suisse" pour Pitstop. Pourriez vous nous présenter quelques unes des applications disponibles : ciseau, tournevis...

ABC - Vous ne croyez pas si bien dire en parlant de ciseaux et de tournevis ! Enfocus PitStop comporte un certain nombre d'outils, couvrant toutes les bases du prépresse. Voici quelques exemples des outils incorporés dans le « couteau suisse PitStop ».

  • Scripts d'actions (Ciseaux)
    La fonction première de PitStop Pro est la préparation des documents PDF. Ce qui suppose de pouvoir apporter des changements au niveau du texte, des objets ou de la mise en forme. Une telle opération nécessite souvent la répétition de séquences de tâches, dans un même PDF ou à travers un grand nombre de fichiers. Le processus peut être simplifié par la création d'un Script d'actions réutilisable à volonté. Les Scripts d'actions peuvent aussi être utilisés dans une file de création de PDF d'Enfocus Instant PDF ou PitStop Connect, ainsi que dans un dossier actif d'Enfocus PitStop Server.
  • Copie d'attributs (Aérographe)
    Les attributs d'un objet peuvent facilement être copiés en tout ou partie pour être appliqués à un autre objet d'un document PDF. Ces attributs peuvent concerner les fonds et contours, mais aussi le texte, la transparence et le prépresse.
enfocus_pitstop_couteau_suisse_400
  • Disposition de conception (Crayon)
    Une disposition de conception comprend des zones de page, des guides et des zones spéciales sur la page (par exemple, la zone de saisie sécurisée près de la zone de rogne ou l'emplacement des trous de perforation dans la marge centrale), qui sont tracés par-dessus le document pour faciliter la mise en page. Elle peut être utilisée pour montrer simplement et rapidement la mise en page d'un document à l'utilisateur et faire ressortir visuellement les problèmes potentiels, comme l'absence d'un fond perdu ou le débordement d'éléments dans des zones non imprimantes. Les utilisateurs peuvent créer des dispositions de conception uniques et se constituer une bibliothèque des modèles récurrents, qui pourront être fournis aux graphistes afin de diminuer le risque d'erreurs dans le fichier final. Une disposition de conception peut également contenir un ou plusieurs Scripts d'actions, et être utilisée pour corriger des problèmes de mise en page ainsi que pour les visualiser.
  • Système de gestion des couleurs (Tournevis)
    Les outils de système de gestion des couleurs déployés dans un environnement de contrôle en amont servent à effectuer les conversions d'espaces colorimétriques (c.-à-d. de RVB à CMJN, ou de CMJN à sRVB pour les publications destinées aux tablettes, par exemple), afin que les fichiers répondent aux besoins du processus de sortie. PitStop prend en charge les profils ICC et les conversions de liaisons interespaces (Device Link). Il reconnaît aussi les tons directs et offre l'assurance de couleurs exactes grâce à l'intégration de la bibliothèque Pantone tout entière.
  • Thermographie d'encrage (Loupe)
    Cet outil PitStop garantit un encrage conforme pour le support qui servira à l'impression, en s'assurant que les couleurs du PDF et des images ont été correctement gérées et préparées pour la sortie. La thermographie d'encrage analyse l'ensemble de la page ainsi que la combinaison de tous les éléments qu'elle contient. Le résultat est un rapport visuel, qui met en évidence les zones surencrées de la page, compte tenu des surimpressions et des transparences éventuellement présentes.
  • Alignement sur les repères (Règle)
    Cet outil localise automatiquement les traits de coupe, qui serviront ensuite à régler correctement la zone de rogne pour la page. Il est idéal pour définir la taille de la zone de rogne par rapport à un format papier prédéfini, ou à une hauteur et une largeur de feuille personnalisées. La couleur des repères de fond perdu peut ensuite être réglée sur 100 % de CMJN, une couleur de repérage ou une couleur spécifique.
  • Placement de PDF (Pincettes)
    La fonction Placer PDF permet de construire facilement et rapidement des pages à partir de PDF multiples. Elle simplifie l'imposition manuelle ou le placement d'un grand nombre de pages d'un ou plusieurs documents PDF en « n-poses » sur une même page d'un autre document PDF. Les documents PDF placés deviennent des « formes », qui peuvent être manipulées à l'aide de l'outil Modifier forme.
  • Certified PDF (Ouvre-bouteilles)
    Certified PDF garantit qu'un document PDF a subi avec succès le contrôle en amont par rapport à un Profil de contrôle spécifique, et que la cohérence a été maintenue entre le ou les documents source et le document PDF au moment où des modifications ont été apportées au document PDF aux différents stades du flux. Cet outil diminue le risque et dégage la responsabilité lorsqu'un PDF d'un client doit être modifié avant la sortie finale. Le fait de certifier un PDF accélère la production au niveau de ce qui constitue souvent un goulet d'étranglement opérationnel.

Andrew Bailes-Collins, peut-on dire que Pitstop se présente comme un flux rationnalisé ?

ABC - En s'équipant d'un jeu approprié d'outils de contrôle en amont et de révision, les environnements prépresse peuvent bénéficier d'un flux rationalisé, qui fait gagner du temps et de l'argent, qui laisse le personnel se concentrer sur des tâches à valeur ajoutée, qui permet une planification précise de la production, qui fait tourner les presses et accélère le retour d'informations au client en améliorant globalement le service.

Un sorte de standardisation somme toute !

ABC - Effectivement, une standardisation qui aide à respecter les délais sans heures supplémentaires ni surcoûts ! D'ailleurs, Enrique Dominguez, responsable du prépresse de l'imprimerie Periodici San Paolo (Italie) nous indiquait récemment que les produits Enfocus intervenaient dans 98 % de sa production, que cela permettait de travailler tranquillement, de ne plus avoir à faire de retirage à cause de problèmes PDF. En bref, qu'Enfocus aviat réduit le risque d'erreurs humaines et rendu le processus de livraison des fichiers aux imprimeurs beaucoup plus efficace.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...