Les directs de C !Print – ID Numérique affiche son dynamisme

Jean-Paul Bohelay, président d’ID Numérique, fait le point de ce début d’année pour GraphiLine.

En direct de C !Print.

Comment s’est passée cette année 2012 pour ID Numérique ?

Jean-Paul Bohelay, président d’ID Numérique - Elle s’est très bien terminée ! avec un regain d’investissements en cours d’année, et notamment à partir du deuxième semestre, un déblocage des crédits, de ce fait c’est une année qui s’est très bien terminée en termes d’investissements matériels.

Quel chiffre d’affaires, et combien de salariés ?

JPB - Environ 17 millions d’euros pour 43 personnes. 

Sachant que vous êtes actif en Bretagne mais également sur Paris…

JPB - Nous avons effectivement renforcé l’équipe en début d’année sur Paris : cela concerne nos équipes commerciale et technique.

Pour 2013, nous prévoyons également un renforcement de l’équipe commerciale Ouest, et une implantation qui descend maintenant à Toulouse et dans toute la région Sud Ouest.

Nous sommes présents sur le salon C !Print en partenariat avec HP. Il faut noter que le salon C !Print a pris quand même beaucoup d’ampleur cette année, avec une clientèle aussi bien de la région parisienne que de l’ouest et surtout du sud-ouest, qui est présente au salon. 

 

Que présentez-vous de spécifique sur le salon cette année ?

JPB - Nous sommes dans la continuité avec la fin de l’année 2012, principalement toujours des imprimantes latex à orientation fortement écologique d’HP, et une grosse continuité dans les médias, axée entre autres sur la décoration. 

Nos clients, les imprimeurs grand format, recherchent principalement de nouveaux débouchés, donc il s’agit de proposer de nouveaux produits, de se diversifier, d’avoir de nouvelles idées, en bref d’avoir de nouveaux débouchés en termes d’applications. Certes les travaux traditionnels demeurent l'essentiel de l’activité des imprimeurs, mais il y a une aide à leur apporter en termes de stratégie commerciale, car notre clientèle est à la recherche d’idées neuves ; or il est toujours plus facile de conserver sa clientèle existante que d’aller vers de nouveaux clients….

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...